Prise d’otages à la prison de Rennes-Vezin : un détenu retient un médecin puis la directrice adjointe avant de se rendre

Une prise d’otages s’est déroulée ce jeudi 14 mai au centre pénitentiaire de Rennes-Vezin. Un détenu, muni d’une lame de rasoir, a retenu un médecin psychiatre puis la directrice adjointe de l’établissement. Il s’est rendu, sans faire de blessés.

Le centre pénitentiaire de Vezin-le-Coquet près de Rennes accueille 922 détenus
Le centre pénitentiaire de Vezin-le-Coquet près de Rennes accueille 922 détenus © France Télévisions

Il était près de midi, ce jeudi, au centre pénitentiaire de Rennes-Vezin, quand un des détenus a d'abord pris en otage un médecin psychiatre avec lequel il était en entretien. Et bientôt la directrice adjointe venue tenter de le raisonner. 

"L'homme qui était muni d'une lame de rasoir, s'est finalement rendu aux gendarmes en début d'après-midi", indique Philippe Astruc le Procureur de la République de Rennes.

Les équipes régionales d’intervention et de sécurité (ERIS) sont également intervenues. Il n'y a pas eu de blessés.
 
"Il s'agit, précise le procureur de la République, d'un détenu libérable en décembre 2023 et qui purgait depuis 2016 plusieurs peines essentiellement pour des faits d’atteinte à l’autorité. Son geste semble lié à une demande de transfèrement non satisfaite."

Le détenu a été placé en garde à vue.  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
otages faits divers