• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Qu'est ce qu'il fait doux ! Des records battus au mois de novembre

Image satellite de ce 8 novembre 2015 : conditions anticycloniques... beau temps et grande douceur / © Météo France
Image satellite de ce 8 novembre 2015 : conditions anticycloniques... beau temps et grande douceur / © Météo France

"Y a plus de saison", d'ailleurs on ne sait plus si on doit ranger les pulls et ressortir les robes légères, même si les matins sont un peu frisquets. On bat en effet actuellement des records de douceur, avec des températures d'été en plein mois de novembre !

Par Krystell Veillard

On retire les pulls, les petites laines, qu'on avait commencé à ressortir, et on ne sait plus très bien comment s'habiller, tous nos repères partis en fumée. C'est pas compliqué, tout le monde le ressent, il fait doux, voire même chaud. Une douceur tout à fait exceptionnelle ce mois de novembre. Ce week-end, on a ainsi relevé plus de 22°c à Rennes, près de 19°C à Vannes samedi, et puis si on s'éloigne un peu du côté du sud, c'est encore plus estival, près de 27°c à Bordeaux, plus de 28°c à Biarritz... Des températures d'été en plein automne, c'est à en perdre son latin !

6 à 10 degrés au dessus des normales de saison !


Météo France pour les prévisions de ce dernier week-end annonçait que, "l'anticyclone actuellement centré sur le sud de l'Europe génère sur la France un flux de sud-ouest d'origine subtropicale. À la clef, beaucoup de soleil sur les deux tiers sud du pays pour la fin de semaine, et une douceur exceptionnelle pour la saison, avec des valeurs globalement 6 à 10 degrés au-dessus des normales, et localement au niveau des records mensuels".

Des records de chaleur au mois de novembre


Ce samedi il a fait particulièrement beau et chaud mais déjà le week-end de la Toussaint, des records de chaleur tombaient, avec 21,7°c à Brignogan ou 22°c à Ploumanac'h.

Bon on peut se rappeler tout de même que le 13 novembre 1989, il faisait 20,7°C à Brest, mais à l'inverse le 28 novembre 1955, on relevait -7.5°C à Rennes. Des vagues de chaleur ou de froid exceptionnelles, qui ne sont donc pas nouvelles. 

Une hausse générale des températures


Ceci dit, on le sait, le réchauffement climatique est bien en marche et forcément on y pense. En Bretagne comme sur l’ensemble du territoire métropolitain, nous explique Météo France, le changement climatique se traduit principalement par une hausse des températures, marquée surtout depuis les années 1980.
Sur la période 1959-2009, on observe une augmentation des températures minimales et maximales annuelles comprises entre 0,2°C et 0,3°C par décennie. Le réchauffement est plus sensible au printemps et en été, avec des hausses de 0,3°C à 0,4°C par décennie pour les températures minimales et maximales. Les autres saisons observent aussi des tendances positives mais avec des valeurs moins fortes, de l’ordre de +0,2°C à +0,3°C par décennie.

Et si maintenant c'est l'été au mois de novembre, ça va être quelle saison au mois d'août, je vous le demande ?


A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus