La Recouvrance navigue à nouveau : embarquez sans forcer sur la goélette brestoise !

Elle aurait dû être une des attractions des fêtes maritimes de Brest 2020, annulées pour cause de Covid-19. Depuis quelques jours, la Recouvrance accueille de nouveau des passagers en rade de Brest. Des sorties sans tirer sur les bouts, protocole sanitaire oblige !

La Recouvrance, goélette ambassadrice de la ville de Brest, vous accueille tout l'été pour des sorties en rade à la journée ou la demi-journée.
La Recouvrance, goélette ambassadrice de la ville de Brest, vous accueille tout l'été pour des sorties en rade à la journée ou la demi-journée. © Marine Nationale DR La Recouvrance
Ho hisse ! Les marins de la Recouvrance se préparent à un été physique ! Ils sont quatre, plus le capitaine, à manoeuvrer la goélette et à déployer les 430 m2 des neuf voiles. Le tout à la force des bras, sans l’habituel soutien des passagers, contraints à un simple rôle d’observateur. Le protocole sanitaire impose des gestes barrières incompatibles avec le contact répété des cordages. "C’est un peu frustrant pour eux et fatigant pour nous " concède Gauthier Chaveral, matelot cuisinier "mais on s’y fait bien."

Les visiteurs d’un jour ne peuvent apporter qu'un soutien pyschologique à l’équipage et en profitent pour dégainer l’appareil photo. Tout le monde porte le masque. C'est obligatoire. "On sent moins l’air" regrettent Xavier et Stéphanie "mais c’est une belle promenade". La goélette a toujours la cote, 28 ans après son baptême suivi par des dizaines de milliers de spectateurs lors du premier rassemblement brestois de vieux gréements en juillet 1992.

La goélette est la réplique d’un aviso, un navire militaire du 19e siècle, destiné à transmettre les plis urgents. L’équipage pouvait alors compter jusqu’à 60 hommes. Bien plus qu’aujourd’hui : cinq marins et vingt passagers en sortie à la journée ou vingt-cinq à la demi-journée.

Pas de croisière possible. Mais l’essentiel est de pouvoir naviguer. "Cela aurait été dommage que le bateau reste à quai tout l’été" estime Yann Fournier, le capitaine du navire.

C’est finalement assez agréable ce nouveau format. Cela brasse beaucoup de gens et permet à des personnes qui n’auraient pas fait des sorties de plusieurs jours de découvrir la navigation.

Yann Fournier, capitaine de La Recouvrance


Les visiteurs quittent le bord avec l’espoir de voir la goélette entourée de milliers de bateaux, comme Fabienne venue de Lille. "On voulait assister aux fêtes maritimes de Brest 2020. On espère qu’elle seront mises en place et qu’on pourra y revenir sans attendre quatre ans !" Peut-être à l’été 2021, voire 2022, en fonction du calendrier des grands navires, établi des années à l'avance. La décision de Brest métropole devrait être prise d’ici quelques semaines.
 

Demandez le programme !
 

La Recouvrance vous accueille du mercredi au dimanche pour des sorties à la demi-journée en rade de Brest et quelques escapades à la journée à Camaret, le vendredi, au mois d’août.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fêtes maritimes de brest 2020 fêtes locales événements sorties et loisirs idées de sorties coronavirus/covid-19 santé société