Régionales en Bretagne : large victoire de Jean-Yves Le Drian

Jean-Yves Le Drian après sa victoire au soir du second tour des élections régionales à son QG de campagne - 13/12/2015 / © AFP - D. Meyer
Jean-Yves Le Drian après sa victoire au soir du second tour des élections régionales à son QG de campagne - 13/12/2015 / © AFP - D. Meyer

Les résultats du 1er tour ne laissaient que peu de doute sur l'issue de ce second tour. La liste d'union de la gauche de Jean-Yves Le Drian emporte largement ces élections régionales avec 51,41% des suffrages. Une victoire basée avant tout sur la personnalité et la notoriété de la tête de liste.

Par Thierry Peigné

Avec cette victoire ce dimanche, Jean-Yves Le Drian devient le premier président de la Bretagne à remporter trois fois de suite le scrutin régional. Il avait pris la Région à la droite en 2004, l'avait conservée en 2010 avec un score de 50,27%, avant de laisser son siège à Pierrick Massiot, un de ses fidèles, afin de prendre en 2012 le poste de ministre de la Défense.

Ce dimanche soir il l'emporte avec une victoire éclatante (51,41% des suffrages) dans la triangulaire qui l'opposait à Marc Le Fur, le candidat de la droite et du centre, qui ne réalise que 29,72% et Gilles Pennelle (18,87%) le candidat du Front national.

Une nette avance au 1er tour

Avec 34,92% des voix, l'avance de Jean-Yves Le Drian au lendemain du premier tour était des plus confortable. Malgré une campagne minimaliste, sa présence se faisant rare à cause de sa fonction de ministre de la Défense, le candidat socialiste avait capitalisé sur sa position politique, sa notoriété importante et sur le fait que l'homme incarne sa région.

La Bretagne de la confiance, de la cohérence et de la volonté

"Vous vous êtes exprimés avec clarté: vous avez choisi la force du rassemblement. Vous avez choisi la Bretagne de la cohésion, de la cohérence, de la volonté. Vous avez choisi la Bretagne de la confiance.”


Dans son discours donné à son QG de campagne, Jean-Yves Le Drian s'est montré rassembleur. Il a mis l'accent sur l'effort dans les années à venir pour chercher à comprendre les électeurs du FN "Ce vote a révélé des colères, des peurs, des frustations qui sont allés se réfugier dans des choix qui sont à l'opposé de la Bretagne".

Le discours de Jean-Yves Le Drian (PS), vainqueur des Régionales en Bretagne
Le discours de Jean-Yves Le Drian (PS), vainqueur des Régionales en Bretagne, à son QG de campagne à Rennes

Reste à savoir comment Jean-Yves Le Drian va cumuler son mandat de président de région et sa fonction de ministre de la Défense ? A cette question, sur l'antenne de France 3 Bretagne, l'intéressé a répondu "Ne vous inquiétez pas. Vous me verrez".

En terme de sièges, la liste "Pour la Bretagne avec Jean-Yves Le Drian" aura une majorité de 53 sièges sur 83 au sein de la future assemblée régionale. La liste Les Républicains/UDI/MoDem, emmenée par le Costarmoricain Marc Le Fur, devra se contenter de 18 sièges et celle de Gilles Pennelle pour le FN présentera 12 conseillers frontistes. Il n'auront jamais été aussi nombreux dans cette assemblée.

A lire aussi

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Infarctus : vite le 15 !

Près de chez vous

Les + Lus