Régionales 2021 en Bretagne. Loïg Chesnais-Girard en tête. Ce qu'il faut retenir de ce premier tour

le président sortant Loïg Chesnais-Girard (PS) est sorti en tête du premier tour des élections régionales en Bretagne, devant Isabelle Le Callennec (LR) et Thierry Burlot (LREM). Des alliances seront ncessaires pour dégager une nouvelle majorité. Tous nos résultats.

Loïg Chesnais-Girard, président sortant et candidat du parti socialiste.
Loïg Chesnais-Girard, président sortant et candidat du parti socialiste. © Lionel Le Saux - MaxPPP

C'est le taux d'abstention, qui n'a jamais été aussi haut, qui est la première information à retenir de ce premier tour des élections régionales en Bretagne. Elle est de 64,21 % (35,79 % de votants). Deux électeurs sur trois ne sont pas allé voter pour ce premier tour en Bretagne.

"Personne ne plie le match". C'est ce que constate le politologue Thomas Frinault en analysant les résultats de ce premier tour des élections régionales en Bretagne. Il faudra donc des alliances pour former une majorité au conseil régional.

Les cinq listes présentes au second tour : 

Loïg Chesnais-Girard (PS-PCF) : 20,95 %

Isabelle le Callennec (LR) : 16,27 %

Thierry Burlot (LREM) : 15,53 %

Claire Desmarres-Poirrier (EELV) : 14,84 %

Gilles Pennellle (RN) : 14,27 %

Les listes qui peuvent fusionner :

Daniel Cueff (Ecologiste) : 6,52 %

Pierre-Yves Cadalen (LFI) : 5,57 %

Dans la soirée, plusieurs appels du pied ont été faits. En premier lieu vers Claire Desmares-Poirrier (EELV) qui obtenait 14,7 % des voix lors de la dernière estimation de 21h. (Pour les résultats définitifs, consultez la carte des résultats ci-dessous). C'est Pierre-Yves Cadelen, de la France Insoumise, qui a le premier appelé à créer "une véritable majorité alternative" avec EELV et Daniel Cueff (Ecologiste).

"On souhaite une majorité à gauche et écologiste la plus large possible, donc l’option de la majorité  alternative que propose PY Cadalen n’est pas une option favorable" a répondu  Claire Desmares-Poirrier.

Le retour de la majorité dissoute ?

Sorti en troisième position de ce premier tour, l'ancien vice-président de la région, Thierry Burlot, rappelle que ce qu'il souhaite, "c'est le rassemblement". Comme le souhaitait l'ancien président de la région, aujourd'hui au gouvernement, Jean-Yves le Drian.

Loïg Chesnais-Girard, arrivé en tête, estime que "les bretons ont fait leur choix". Il est resté discret sur ses intentions pour le second tour, bien  qu'il ne puisse pas dégager une majorité seule.

A droite, Isabelle Le Callennec se satisfait de cette seconde place, et n'a pas fait d'appel à quiconque. "Notre liste est claire, cohérente" a-t-elle rappelé. 

Douche froide pour le Rassemblement National ?

Certains sondages le donnaient en tête au premier tour. Le Rassemblement National arrive en cinquième position. Les estimations de 21h lui donnaient 14,4 % des voix. "La douche froide c’est le taux d’abstention, qui a particulièrement touché le Rassemblement National" a réagit Gilles Pennelle (RN).

La carte des résultats

Cliquez sur la région de votre choix, puis sur "afficher tous les résultats"

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections