Rennes : le chœur de chambre Mélisme(s) enregistre "Carnavocal", clin d’œil au "Carnaval des animaux" de Saint-Saëns

En résidence à l'Opéra de Rennes, le choeur de Chambre Mélisme(s)  répète sa création autour du "Carnaval des animaux" de Camille Saint- Saëns : une fantaisie baptisée "Carnavocal", où textes et chansons, créés sur mesure, viennent rafraîchir l'oeuvre la plus connue du compositeur français.
Gildas Pungier dirige le Choeur de Chambre Mélisme(s) pour l'interprétation de "Carnavocal"
Gildas Pungier dirige le Choeur de Chambre Mélisme(s) pour l'interprétation de "Carnavocal" © Christophe Rousseau/France Télévisions
Au départ, il y a une idée singulière : intrigué par les différents animaux évoqués par Saint-Saëns dans sa célèbre partition du "Carnaval des animaux", dans laquelle l'éléphant côtoie la tortue, le cygne et autres kangourous, sous le regard du lion, Gildas Pungier, directeur artistique du Choeur de Chambre Mélisme(s) ), a eu envie de leur donner la parole. 

Avec la complicité du comédien Emmanuel Suarez, ils vont écrire à deux mains leur projet : faire comme si la partition, uniquement instrumentale à l'origine, était l'accompagnement d'une oeuvre dont les parties vocales auraient disparu et qu'il s'agit de reconstituer et d'inventer.
 
Une partition en douze mouvements où les animaux de Saint Saëns donnent de la voix !
Une partition en douze mouvements où les animaux de Saint Saëns donnent de la voix ! © Christophe Rousseau/France Télévisions
 

Des textes et des chansons pour raconter le Carnaval des animaux  


Une histoire charnière est donc inventée avec des textes et des chansons afin que les chanteurs incarnent ce règne animal. En maître de cérémonie, le récitant Jean-Michel Fournereau rythme les séquences et tente de mettre un peu d'ordre à ce joyeux chaos.


Le public va assister à une conférence au sommet des espèces animales réunies où sera abordée leur philosophie de la vie : il sera question d'écologie, de l'humain, de l'amour, de l'amitié avec beaucoup d'humour !

Jean-Michel Fournereau, récitant


Ce n'est pas la première fois qu'un texte vient éclairer l'oeuvre du compositeur. Francis Blanche, dans un livre-disque , avait déjà créé et interprété des poèmes sur chaque animal en marge de l'oeuvre. L'écrivain Eric-Emmanuel Schmitt s'y était aussi attelé.
 
Eric-Emmanuel Schmitt et "Le Carnaval des animaux"- France Musique

Passionné d'écriture, avec déjà à son actif deux opéras pour enfants, le chef de Choeur de Mélisme(s) va, de son côté, travailler sur l'aspect musical de Carnavocal. "Le Carnaval des animaux " va être ainsi revisité.
 


Imaginez que la partition de Saint-Saëns ait été écrite pour chœur et orchestre mais qu'on ait perdu les parties de chœur. En les reconstituant, on va créer une nouvelle oeuvre et en plus , on va avoir l'occasion de donner la parole aux animaux.

Gildas Pungier, chef du chœur de chambre Mélisme(s)

 
Le reportage de Catherine Jauneau et Christophe Rousseau/France 3 Bretagne

La formation Mélisme(s), originaire de Lannion dans les Côtes-d'Armor, a posé ses valises à l'Opéra de Rennes et profite de sa résidence sur site pour peaufiner son travail malgré le confinement. Un CD est en cours d'enregistrement sur place. Il devrait sortir en 2021.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musique