Restriction de la navigation sur le canal Nantes-Brest suite à la sécheresse

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

De nouvelles restrictions de navigation sur le canal de Nantes à Brest s'appliqueront à partir du 16 août en raison de la sècheresse qui touche la Loire-Atlantique, a-t-on appris mercredi auprès du conseil départemental.

Le conseil départements annonce des restrictions concernant la navigation sur le canal de Nantes à Brest, suite à la sécheresse. Seuls les bateaux loués auprès de professionnels pourront à compter du 16 août franchir les écluses situées dans le département, entre les communes de Nord-sur-Erdre et Saint-Nicolas-de-Redon.



Achevé en 1842, le canal de Nantes à Brest traverse les départements de Loire-Atlantique, de l'Ille-et-Vilaine, du Morbihan, des Côtes-d'Armor et du Finistère sur 364 km.



Pas d'autorisation pour les particuliers



Les particuliers ne seront en revanche plus du tout autorisés à écluser sur ce secteur. "Conscient des désagréments causés aux professionnels et aux plaisanciers, le département est obligé de mettre en place des règles de navigation exceptionnelles cet été et de les adapter en fonction de l'évolution du niveau d'eau", a indiqué le conseil départemental de Loire-Atlantique dans un communiqué.



La faiblesse des précipitations enregistrées depuis dix mois dans le département a provoqué un remplissage insuffisant des bassins d'alimentation du canal, dont le principal est l'étang de Vioreau. 



L'ouverture de la navigation aux plaisanciers, le 1er avril 2017, avait déjà été plus tardive que les années précédentes afin de préserver les stocks, autour de 400 m3 d'eau étant consommés à chaque passage d'écluse. 



Le département de Loire-Atlantique, propriétaire du canal sur son territoire, avait par ailleurs imposé aux bateaux de se regrouper pour franchir les écluses collectivement, avec un temps d'attente maximal estimé entre 30 minutes et une heure. Depuis le 16 juillet dernier, les particuliers n'étaient plus autorisés à écluser que le week-end et de nouvelles mesures pourraient être prises d'ici la fin de la saison si le niveau d'eau des bassins d'alimentation ne remonte pas.







Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité