Revoir l'émission “La voix est libre” sur les répercussions en Bretagne des attaques terroristes

© Jean Julien
© Jean Julien

Une semaine après les attentats de Paris, "La voix est libre" de ce samedi s'interrogeait sur leur retentissement en région. Pédopsychiatre, policier, représentant du culte musulman, politologue, étaient les invités d'Anthony Masteau pour analyser les conséquences en Bretagne.

Par Thierry Peigné

Les attentats de vendredi dernier à Paris et Saint-Denis ont bouleversé la France. Par l'instauration de l'état d'urgence et par la menace terroriste qui pèse, les conséquences de ce drame touchent notre région au quotidien. 

Les hommages aux victimes se poursuivent et l'émotion provoquée est plus que palpable. C'est le temps de l'action mais aussi celui de questions profondes sur le vivre ensemble.

Pour nous éclairer sur les répercussions en Bretagne, la façon de réagir et pour répondre à nos inquiétudes, Anthony Masteau recevait ce samedi dans "La voix est libre" plusieurs invités de la société civile : 
- Sylvie Tordjman, pédopsychiatre au CHU de Rennes
- Mohamed (Iqbal) Zaïdouni, président du Conseil Régional du Culte Musulman
- Frédéric Gallet, représentant du syndicat Alliance de la Police Nationale
- Romain Pasquier, politologue

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus