Saint-Malo : la Maison du Peuple, haut lieu de la mémoire ouvrière

La fondation du patrimoine fondée en 1996 permet de récolter des dons pour restaurer des monuments. Parmi les chantiers de la région, la Maison du Peuple à Saint-Malo, laquelle témoigne des luttes sociales. 

La fondation du patrimoine oeuvre pour la restauration et la réhabilitation de lieux. Fondée en 1996 sous l'impulsion de Jean-Paul Hugot (ancien sénateur maire de Saumur), son objectif est de continuer à faire vivre des bâtisses, témoins de l'histoire. Pour la fondation, l'enjeu est de taille, certains édifices disparaissent et avec, un pan de notre culture collective. Usure du temps, ravages causés par les guerres, perte des fonctions économiques et sociales des bâtiments, indifférence figurent parmi les causes de cette disparition progressive.  

Sauver les murs, sauver l'histoire

La Maison du Peuple de Saint-Malo, figure du syndicalisme et des luttes ouvrières bâtie en 1920 bénéficie de l'aide de cet organisme. Encore occupée par l'Union locale des citoyens et inscrite au répertoire des monuments historiques, sa charpente a bien besoin de travaux. A chaque fois et grâce au concours de bénévoles passionnés, le soutien de la fondation s'oriente autour de 3 axes : une aide administrative, technique et financière.