SNCF. "Je viens toujours très en avance à la gare, en espérant que le piano soit disponible". Les « pianos en gare » fêtent leurs 10 ans !

Publié le Mis à jour le

En Bretagne, le premier piano en gare a été installé à Rennes en mars 2013, moins d’un an après Paris. En libre service, il devait rester 3 mois. Près de 10 ans plus tard, le piano n’est plus le même, il a changé de place. Mais les voyageurs peuvent toujours jouer ou écouter quelques notes avant de grimper dans leur train. Ce vendredi 1er juillet, la SNCF fête les 10 ans de l’opération. Un succès.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Il sera bientôt 14 heures à l’horloge de la gare de Rennes. Matteo vient d’arriver sur place, dans quelques instants il montera dans un train qui le mènera vers les vacances. Mais s’il est arrivé en avance, ce n’est pas pour rien. C’est pour s’installer au piano de la gare et jouer quelques notes.
A entendre sa version de Porz Goret de Yann Tiersen, le jeune adulte maîtrise son sujet. "Chez moi, on a un piano électrique, ce n’est pas pareil. J’habite trop loin de la gare pour venir juste pour ça mais quand je dois prendre le train, je viens toujours très en avance à la gare, en espérant que le piano soit disponible".

Jouer sans pression... ou pas

Matteo, 19 ans, fait du piano depuis cinq ans. Pour lui, cette opération de la SNCF n’a que des bons côtés. "D’abord ça fait un piano disponible gratuitement, alors pour ceux qui aiment jouer ça ouvre quelques possibilités, parce que ça reste un instrument cher et encombrant, que tout le monde ne peut pas avoir chez soi. Et puis pour ceux qui écoutent, ça fait passer le temp de façon plus sympa. Enfin j‘espère !"

Mais d’ailleurs, ça ne met pas un peu de pression de jouer ainsi devant du monde? «Moi ça ne me dérange pas, confie Matteo. Au contraire, je trouve ça plutôt stimulant, ça aide à rester concentré, à ne pas faire d’erreur».


Une initiative qui fait oublier le stress des gares

D’ailleurs, assise à quelques pas de là dans un transat, Huguette, qui pourrait être sa grand-mère, apprécie. "Moi je ne joue pas de musique mais je trouve ça très agréable de pouvoir écouter les autres. A mon âge, on vient en avance pour prendre son train, on n’a plus envie de courir, alors on passe du temps ici. Et on écoute. Et franchement souvent c’est très joli, et ça permet d’oublier le stress que l’on peut parfois ressentir dans une gare".

62 gares équipées d'un piano en France, 4 en Bretagne

L’opération "piano en gare" fête ses dix ans ce vendredi 1er juillet.

Ils permettent d’abolir les frontières liées à la différence d’âge et de classe sociale, tout en contribuant à animer nos gares pour en faire des lieux de vie et non plus simplement de passage.

La SNCF

En France, 62 gares sont équipées d’un piano, dont 4 en Bretagne : Brest, Lorient, Rennes et Vannes.