Solitaire du Figaro : Pierre Quiroga remporte la 52ème édition devant Xavier Macaire et Tom Laperche

Pierre Quiroga a franchi la ligne d'arrivée de la 4ème et dernière étape de la Solitaire du Figaro en 9ème position, la nuit dernière au large de Saint-Nazaire. Mais le vainqueur de deuxième et troisième étape finit premier au classement général. Réactions à l'issue de cette 52ème édition.

"Il se passe tellement de choses dans ma tête.  Pour moi, c'est une victoire historique, elle va rester dans mon cœur pendant longtemps. Elle arrive au terme d'une quatrième étape pleine de suspense..." 

Pierre Quiroga avait peur de cette 4ème et dernière étape entre La Baie de Morlaix et Saint-Nazaire. Leader au classement général, le Méditerranéen Brestois de naissance aurait pu perdre sa première place... "Je m'étais interdit de regarder l'heure d'arrivée de Xavier (Macaire) et de déclencher un chrono (...) J'ai encore du mal à me dire que j'ai gagné la Solitaire, c'est incroyable !"

Après plus de 2.500 milles (4.600 km) parcourus, et plus de dix jours de bataille navale acharnée, c'est pourtant bien lui, le Marseillais de 29 ans le grand vainqueur de la 52e édition de la Solitaire du Figaro après avoir franchi en 9ème position la ligne d'arrivée de la quatrième et dernière étape, dans la nuit de jeudi à vendredi au large de Saint-Nazaire. Une quatrième étape remportée par Pierre Leboucher.

"Une belle bagarre"

Le deuxième au classement général, c'est Xavier Macaire, qui a lui franchi la ligne d’arrivée de la dernière manche de la Solitaire du Figaro ce jeudi en deuxième position, à 21h 18 minutes et 8 secondes, préciséement. Des secondes qui ont beaucoup pesé puisqu'au final, 48 minutes et 22 secondes séparent les deux premiers skippers qui n'ont cessé de se relayer en tête du classement général.

"C’était une belle bagarre ! confirme à l'arrivée Xavier Macaire. J’ai eu des doutes quand je n’étais pas sur la même route que les autres, je suivais les classements tant bien que mal parce que je n’avais même pas le bateau direction de course à portée de VHF, je devais prendre les classements et la météo via l’iridium. J’avais beaucoup d’incertitudes, d’autant que je voyais les autres bateaux remonter au classement petit à petit. J’ai eu peur que ce soit la catastrophe. Et en fait ça a bien recroisé, on a réussi à prendre la main sur la dernière partie de course" raconte le skipper de Groupe SNEF, plutôt content de voir ses efforts récompensés.

Pierre Quiroga, 29 ans, termine finalement premier au classement général avec un temps cumulé de 14 jours 16 heures et 24 min, devant Xavier Macaire (14 jours 17 heures 13 min) et Tom Laperche, le skipper de Bretagne - CMB Performance (14 jours 18 heures et 58 min).

C'est la première fois que Pierre Quiroga s'impose sur la Solitaire du Figaro en six participations. Il succède à Armel Le Cléac'h, victorieux du Vendée Globe 2016/2017 et triple vainqueur de la Solitaire.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport solitaire du figaro