Exclu France 3. Notre sondage élections régionales. Le Rassemblement national en tête au 1er tour en Bretagne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Carole Collinet-Appéré et Benoît Thibaut
20 % des Bretons interrogés lors de cette enquête IPSOS-France 3 disent leur intention de voter pour le Rassemblement national au 1er tour des élections régionales
20 % des Bretons interrogés lors de cette enquête IPSOS-France 3 disent leur intention de voter pour le Rassemblement national au 1er tour des élections régionales © France Télévisions

Les résultats de l'enquête IPSOS - France 3 montrent que les intentions de vote au 1er tour, en Bretagne, se portent à 20 % vers le Rassemblement national et la liste de Gilles Pennelle. Ce sondage révèle aussi les priorités des Bretons qui placent l'environnement en tête de leurs préoccupations.

A la question "si le 1er tour des élections régionales avaient lieu dimanche prochain et si vous aviez le choix entre les listes suivantes, quelle est celle pour laquelle il y aurait le plus de chances que vous votiez au 1er tour ?", 20 % des  Bretons interrogés par l'Institut de sondage IPSOS placent le Rassemblement national en tête. La liste conduite par Gilles Pennelle devance d'un point celles du président de Région sortant, Loïg Chesnais-Girard (PS-PCF) et de Thierry Burlot (LREM-Modem et UDI) qui recueillent chacune 19 % des intentions de vote.
La liste d'Isabelle Le Callennec (LR) est à 14 %, celle de Claire Desmares-Poirier (EELV, Génération.s-UDB) à 12 %. Très loin derrière, on trouve la France Insoumise (5%) emmenée par Pierre-Yves Cadalen et "Bretagne ma vie" (4 %) dont la tête de liste est Daniel Cueff.

Pour 51 % des personnes interrogées, ce choix de vote peut encore changer. Mais si l'on regarde d'un peu plus près les résultats de ce sondage, candidat par candidat, on constate que ce choix est définitif à 82 % pour les électeurs de Gilles Pennelle, contre 52 % pour Thierry Burlot et 50 % pour Loïg Chesnais-Girard.

Un second tour, plusieurs hypothèses

Les tractations entre les différentes formations politiques au moment de l'entre-deux tours sont examinées par ce sondage qui propose plusieurs hypothèses de vote au 2e tour.

En cas de quadrangulaire au second tour, la liste du président sortant, Loïg Chesnais-Girard, arriverait largement en tête s'il parvient à une union avec les écologistes. Son avance se réduit si le socialiste s'allie à LREM et la gauche. Enfin, trois listes arrivent à égalité si c'est Thierry Burlot (LREM) qui mène cette liste d'union PS/LREM/PCF (26%) face à EELV/UDB (26%), au RN (26%) et à LR (22%).

  • Quadrangulaire avec une liste de gauche conduite par Loïg Chesnais-Girard

 

  • Quadrangulaire avec une liste PS/LREM conduite par Loïg Chesnais-Girard

 

  • Quadrangulaire avec une liste LREM/PS conduite par Thierry Burlot

 


L'environnement en tête des préoccupations des Bretons

Autre thématique de cette enquête : les principales préoccupations des habitants. "Parmi les questions suivantes, quelles sont les trois qui vous semblent les plus préoccupantes en Bretagne ?", l'environnement arrive en tête avec 34 % de réponses, suivi par la délinquance (31 %) et le pouvoir d'achat (26 %). Le chômage n'arrive qu'en 4e position (23 %). L'immigration et le système de santé se classent à la 5e place des préoccupations des Bretons. Le système scolaire (8 %), l'accès aux loisirs et à la culture (7 %) et les conditions de circulation (6 %) sont en fin de liste.


L'aménagement du territoire, priorité de la Région 

Ce sondage brosse également les compétences du Conseil régional et pose la question des deux priorités qui devraient être celles de la Région Bretagne pour les années à venir. Sans surprise, l'aménagement du territoire pour faciliter la vie en zone rurale (accès internet et transports) est la compétence que les Bretons placent en 1ère position avec 42 % des réponses. Juste après, arrive la création d'entreprises innovantes et d'emplois sur le territoire (35 %). Le développement de l'offre de soins de proximité recueille 29 % des réponses, à égalité avec l'offre de formation renforcée.


Les autres enseignements de ce sondage

La notoriété et la popularité des candidats aux élections régionales ont, elles aussi, fait l'objet d'une question : "Pour chacune des personnalités suivantes, pouvez-vous dire si vous la connaissez, ne serait-ce que de nom et dire si vous en avez une bonne ou mauvaise opinion ?". 59 % des personnes interrogées disent ne pas connaître l'actuel président de Region Loïg Chesnais-Girard (PS), 29 % en ont une bonne opinion, 12 % une mauvaise. Pour Thierry Burlot (LREM), 73 % ne le connaissent pas, 16 % ont une bonne opinion de lui, 11 % une mauvaise. 
74% disent aussi ne pas connaître Gilles Pennelle (RN), 13 % ont une bonne opinion de lui, 13 % une mauvaise. Enfin, Isabelle Le Callennec (LR) n'est pas connue de 78 % des Bretons interrogés qui disent aussi avoir une bonne opinion d'elle pour 16 % d'entre eux et une mauvaise opinion pour 6 %.


L'enquête IPSOS-France 3 souligne encore que les Bretons ont plutôt une bonne opinion de la majorité régionale. A la question, "globalement, estimez-vous que l'équipe de la majorité régionale conduite par Loïg Chesnais-Girard a accompli dans la Région un travail...", 59 % qualifient ce travail de "bon", 5 % pensent qu'il est "excellent".

A noter que le sondage scrute les transferts de voix entre le 1er tour de la présidentielle 2017 et le 1er tour des élections régionales 2021. On remarque, à la lecture des résultats, que si 33 % des électeurs d'Emmanuel Macron voteront pour la liste de Thierry Burlot (LREM), 26 % lui préféreront celle de Loïg Chesnais-Girard. 


L'analyse du politologue Thomas Frinault

Aucune liste ne fait un "gros" score dès le premier tour, et prend ainsi l’avantage. Pas une seule liste ne dépasse les 20%, contrairement aux précédents scrutins régionaux en Bretagne, ou aux intentions de vote mesurées cette année dans d’autres régions. La relative ventilation des voix, dans un scrutin qui connaît un pic avec treize listes candidates, entretient une forme d’incertitude et de suspens.

Retrouvez l'analyse complète de Thomas Frinault :

 

Débat des élections régionales sur France 3 Bretagne

France 3 Bretagne organise le grand débat du 1er tour des élections régionales. Il sera diffusé en direct, depuis le FRAC de Bretagne, ce mercredi 9 juin, à 21h05 avec, en plateau, 8 candidats têtes de liste sur les 13 en lice. Les cinq autres candidats interviendront dans des entretiens enregistrés en amont.

 

Méthodologie de l'enquête IPSOS-France 3

1000 personnes inscrites sur les listes électorales en Bretagne ont été interrogées, constituant un échantillon représentatif des habitants de Bretagne, âgés de 18 ans et plus. L'enquête a été réalisée du 3 au 7 juin 2021. 
Méthode des quotas : sexe, âge, profession de la personne interrogée, catégorie d'agglomération, département.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.