Télétravail et confinement : les corps en mauvaise posture

Pendant le confinement, le télétravail s'est généralisé, entraînant plus de sédentarité. Les corps en sortent douloureux, tendus et nécessitent l'intervention d'un ostéopathe. Exemple à Rennes.
Chez cet ostéopathe rennais, les consultations post-confinement ont pour la plupart un lien avec les mauvaises postures en télétravail
Chez cet ostéopathe rennais, les consultations post-confinement ont pour la plupart un lien avec les mauvaises postures en télétravail © Thierry Bouilly/France Télévisions

Télétravail et mauvaises postures font résolument bon ménage. Assis dans son canapé avec l'ordinateur sur les genoux, mieux vaut éviter ! Pendant le confinement, travailler à la maison fut la règle pour beaucoup. Et, avec elle, son cortège de tensions musculaires et autres raideurs dans les articulations.

A force de taper sur le clavier de l'ordinateur et d'être devant mon écran, je sens une tension

C'est le cas de Fabrice qui passe la majorité de son temps devant son écran. Conséquence : une douleur persistante dans le bras et un dos qui souffre aussi. "Mon corps n'a pas l'habitude de rester dans cette position assise et il le dit" raconte ce chef de projet industriel. Lequel va donc aller consulter son ostéopathe. "Même si cette douleur n'est pas permanente, puisque je ne la sens pas au réveil, je dois la traiter car elle aura une incidence sur autre chose : je vais adapter ma position pour avoir moins mal et je me ferai mal ailleurs".

Télétravail : il va falloir réfléchir à une meilleure organisation du télétravail pour l'avenir.
Télétravail : il va falloir réfléchir à une meilleure organisation du télétravail pour l'avenir. © Thierry Bouilly/France Télévisions

 

Pauses régulières, rythmer sa journée et bouger

Le télétravail accroît un comportement sédentaire. Et c'est à cela que le corps réagit. Selon cet ostéopathe rennais, "il faut faire des pauses régulièrement, des vraies pauses où l'on se fait plaisir, on se lâche et où l'on élimine les contraintes. Maintenir des horaires, rythmer sa journée, c'est important, se lever, ne pas rester assis tout le temps et avoir une activité sportive après le travail permet de limiter les tensions". Philippe Le Mentec constate que la majorité des consultations qu'il opère depuis le déconfinement sont liées au télétravail. "Les gens ont dû bousculer leurs habitudes de travail : ils ont moins bougé, passé plus de temps devant leur écran, ont géré aussi l'école à la maison, ce qui a entraîné une charge mentale plus forte et donc du stress, des tensions musculaires, des troubles du sommeil et de l'inconfort généralisé".

"Un esprit sain dans un corps" pour maintenir l'équilibre entre les deux. "Quand cet équilibre est rompu, explique l'ostéopathe, l'organisme va tout faire pour le maintenir au prix d'efforts et de fatigue qui vont mettre la personne en difficulté physique".

Quand vous vous octroyez une pause, n'en profitez pas pour vous asseoir ailleurs : étirez-vous. Et oubliez votre ordinateur !

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société covid-19