Tempête Ciara : des vents violents annoncés, des liaisons maritimes annulées en Bretagne dès dimanche

La tempête Ciara va frapper le nord de la France et la Bretagne dès dimanche 9 février. Des vents violents sont annoncés (plus de 120km/h sur le littoral), entraînant l'annulation de plusieurs liaisons maritimes dans la région. Les préfectures bretonnes appellent les promeneurs à la vigilance.
Des rafales de vents à 120km/h sur le littoral breton
Des rafales de vents à 120km/h sur le littoral breton © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Les Bretons doivent s'attendre à des vents violents dès dimanche, en raison de l'arrivée de la tempête Ciara, prévue ce dimanche.

Selon les prévisions météorologiques, les bourrasques pourraient atteindre 120km/h sur le littoral. Des rafales voisines de 90 à 100km/h dans l'intérieur des terres sont attendues.
Des conditions extrêmes ayant un impact direct sur les transports maritimes : la compagnie Océane a annoncé que les deux rotations quotidiennes reliant Quiberon - Houat - Hodic étaient annulées dimanche 9 février ainsi que lundi 10 février. "Afin d'assurer les correspondances pour le transport scolaire, les horaires de la rotation du mardi matin sont modifiés" précise la compagnie. Dans la Finistère, la préfecture a également abaissé la vitesse sur le pont de l'Iroise à Brest à 70km/h, à compter de dimanche 12h et jusqu'à lundi 10h.  

Appel à la vigilance

Face à cette tempête Ciara, qui amplifiera les grandes marées du 10 au 13 février, les préfectures bretonnes appellent les promeneurs et les pêcheurs à la vigilance. 

"Le risque de vagues-submersion marine sur l’ensemble du littoral bretillien sera bien présent" affirme la préfecture d'Ille-et-Vilaine. Ce sera également le cas dans les autres départements bretons. 

Quelques conseils de prudence à suivre :

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vent violent intempéries météo transports maritimes économie transports