Tour de France : sur les routes, la course avant la Course

Le Tour de France s'élancera de Brest le samedi 26 juin prochain. Avant les coureurs, ce sont les agents du département du Finistère qui arpentent les routes, élaguent, fauchent, balisent, pour que tout soit parfait au départ de la course. 

Dans le Finistère, les agents du Département sortent le grand braquet pour préparer le passage du Tour de France
Dans le Finistère, les agents du Département sortent le grand braquet pour préparer le passage du Tour de France © M. Herry - FTV

Le 26 juin, les coeurs de Warren Barguil et de David Gaudu battront sans doute très fort. Ceux des agents des routes du Finistère aussi !

Pour la première étape en Betagne, il leur faut sécuriser les quelques 198 kilomètres du parcours : 148 kilomètres de routes départementales et 50 de routes communales. 

Un départ de Brest et 198 km qui emmèneront les coureurs sur les routes du Finistère jusqu'à Landerneau
Un départ de Brest et 198 km qui emmèneront les coureurs sur les routes du Finistère jusqu'à Landerneau © ASO


Dès le début du mois de juin, les agents ont commencé à élaguer les arbres qui pouvaient géner la visibilité sur les bords des voies, puis ils ont fauché les bas côtés et la veille du jour J, il faudra balayer le bitume pour que des gravillons ne viennent pas perturber la course. 


Un travail de fourmi 

Sur le tracé de cette seule journée, les coureurs du Tour vont emprunter 700 intersections qu'il faut baliser, sécuriser, aménager. 900 séparateurs de voies et bottes de paille seront disposés pour éviter tout risque d'erreur d'aiguillage.

durée de la vidéo: 01 min 50
Finistère, préparation des routes pour le Tour de France


Pour les automobilistes, 158 panneaux d'information vont être installés pour les informer des routes fermées, des horaires de fermeture et des déviations. 

Le pont de l’Iroise sera interdit à la circulation dans le sens nord-sud, la RD770 en traversée de Landerneau aussi. D'autres itinéraires seront proposés. 

Une carte interactive sera disponible sur le site du Conseil départemental du Finistère

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport circulation économie transports