Une réservation obligatoire et payante pour les vélos dans les TER de Bretagne cet été

Du 7 juin au 30 septembre 2021, les voyageurs occasionnels devront réserver et payer 3€ pour transporter leurs vélos à bord des TER bretons. Une façon de mieux gérer le flux des vélos dans les trains, selon la région Bretagne. Pour les abonnés, le service reste gratuit.

Pour les voyageurs occasionnels, il faudra payer une réservation de 3€ pour emporter son vélo dans un TER breton cet été. Les abonnés et les titres Unipass ne sont pas concernés par cette mesure.
Pour les voyageurs occasionnels, il faudra payer une réservation de 3€ pour emporter son vélo dans un TER breton cet été. Les abonnés et les titres Unipass ne sont pas concernés par cette mesure. © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Pour embarquer votre vélo à bord d’un TER, il faudra s'acquitter d'une réservation de 3€ à partir du 7 juin. Sauf si vous possédez un abonnement ou un Unipass. Cette mesure prise par la région Bretagne ne concerne que la période estivale et s’arrêtera le 30 septembre. Elle vise à mieux gérer l’afflux des vélos dans les trains.

"L’été dernier, la présence des vélos à bord des TER a parfois posé problème. Certains voyageurs n’ont pas pu monter et ça créait des tensions," expliquent les services de la Région.

"Depuis trois ans, l'été, c'est difficile de transporter les cyclotouristes et leur matériel dans de bonnes conditions à bord des trains, abonde Frédéric François du Collectif Bicyclette Bretagne. Parfois le chef de bord doit refuser l'accès au train faute de place pour les vélos."

Le collectif Bicyclette Bretagne, regroupant 23 associations de cyclistes et 15 000 adhérents, a réfléchi avec les services de la Région pour apporter une réponse aux usagers. "Un décret a été promulgué le 15 mars 2021, dans le cadre de la loi d’orientation des mobilités. Il impose un nombre de places de vélos correspondant à 2 % du nombre total de places assises, explique Frédéric François. Mais ce n'est valable que pour les trains achetés ou rénovés après le 15 mars 2021."

3€ pour éviter des réservations non honorées

Pour les trains de la région Bretagne les plus fréquentés par les cyclistes, l'association a proposé de bâcher certains sièges l'été pour dédier ces emplacements à la bicyclette. "La réservation est payante, explique Frédéric François, pour éviter que des personnes réservent et ne viennent pas."

Même son de cloche du côté de la Région où on affirme qu'il fallait trouver un prix pas trop élevé mais qui pousse les voyageurs à annuler la réservation du vélo s'ils ne comptent plus l'utiliser.

Une centaine de trains mieux aménagée pour les vélos durant l'été

Entre le 3 juillet et le 29 août, les deux mois où les vacanciers sont les plus nombreux, une centaine de train sera ainsi aménagée pour accueillir plus de vélos. Un wagon leur sera spécialement dévolu avec du personnel affecté pour charger le matériel.
Cette disposition concerne les trajets les plus fréquentés : Rennes-Saint Malo, Rennes-Quimper, Rennes-Brest et Quimper-Nantes. La Région estime le coût de cette opération à 270 000 €.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo économie transports tourisme trains régionaux