• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

[VIDEO] Route du Rhum : l'image de l'étrave endommagée du maxi-trimaran Gitana 17 de Sébastien Josse

Le Maxi Edmond de Rothschild lors du départ de la Route du rhum le 4 novembre au large de Saint-Malo / © France 3 Bretagne - A. Courcoux
Le Maxi Edmond de Rothschild lors du départ de la Route du rhum le 4 novembre au large de Saint-Malo / © France 3 Bretagne - A. Courcoux

Sébastien Josse et son Ultime Gitana 17 sont attendus ce lundi soir à la Corogne. Ce matin, alors qu'il était en tête de la course, a subi une avarie majeure : une partie de son flotteur tribord a été arrachée. Voici l'image de l'étrave du flotteur endommagée.

Par Thierry Peigné


C'est alors qu'il menait la danse après un départ canon devant l'Ultime de François Gabart que le Maxi Edmond de Rothschild a connu cette très sérieuse avarie sur son flotteur tribord arraché sur une longueur de 8 mètres.

Le skipper navigue désormais sous allure réduite dans une mer agitée avec des creux de 4 à 5 mètres, et 30 nœuds de vent avec l’avant de la coque tribord arrachée. Sébastien Josse est attendu ce lundi vers 21 heures à La Corogne. Sur cette vidéo prise par le skipper, on voit bien le trou béant à l'avant du flotteur.
 

"Aujourd'hui, notre seule et unique préoccupation est de mettre Sébastien et le Maxi à l'abri avant la grosse dépression qui balayera le golfe de Gascogne et le Nord-Ouest de la péninsule ibérique dès demain matin" explique Cyril Dardashti du team Gitana. "Il n'y a pas de danger immédiat même si la mer est forte mais le bateau a perdu de son équilibre et de sa manœuvrabilité sans compter que le flotteur a chargé beaucoup d'eau ce qui ajoute quelques tonnes à la plateforme... Pourquoi cela survient, que s'est-il exactement passé ? Honnêtement, nous ne pensons pas qu'il y ait eu de choc avec un objet flottant. C'est le flotteur au vent qui est parti" ajoute-t-il.


Une première journée mouvementé

Sébastien Josse n'est pas le seul à avoir connu une avarie dans ces premières 24h de course. Deux de ses concurrents sont également touchés, Le Cléac'h et son Banque Populaire ainsi que Thomas Coville et son Sodebo Ultim' dérouté lui aussi sur La Corogne.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus