Vieilles Charrues : Ibrahim Maalouf continue de soutenir l'école de musique de St-Malo

© FRED TANNEAU / AFP
© FRED TANNEAU / AFP

Moment d'émotion avec le concert du célèbre trompétiste Ibrahim Maalouf cet après-midi aux Vieilles Charrues. Le musicien soutient l'école de musique de Saint-Malo, qui risque de fermer faute de subvention, ce qu'il n'a pas manqué de rappeler sur la scène Glenmor.

Par Krystell Veillard

Un joli moment au cœur du festival breton. Le célèbre trompétiste avait invité les jeunes de l'école de musique de Saint-Malo aux Vieilles Charrues. Ibrahim Maalouf mène des combats et ne cède rien. Il soutient en effet depuis des semaines l'école de musique de la Côte d'Emeraude menacée de fermeture, faute de subvention. Il s'était proposer d'assurer même le rôle de médiateur auprès de la ville. Il en a même glissé quelques mots durant son concert. Mais lors de sa prestation aux Vieilles Charrues, le trompétiste a ému le public tout entier et les jeunes Malouins en particulier, qui l'accompagnaient sur scène, ravis de l'expérience et conquis par ce maître de la trompette.

Vieilles Charrues Ibrahim Maalouf
Le concert d'Ibrahim Maalouf aux Vieilles Charrues, par Jean-Marc Seigner et Stéphane Soviller
Quand Ibrahim Maalouf soutient l'école de musique de la Côte d'Emeraude sur la scène des Vieilles Charrues

Discours I Maalouf pour école de St-Malo


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Algues vertes : le décès de Thierry Morfoisse reconnu comme accident du travail

Les + Lus