Cet article date de plus de 8 ans

Protestation des licenciés de Doux face à l'emploi d'interimaires à Blancafort

Les salariés du groupe Doux à Blancafort sont en colère. Alors que certains viennent de recevoir leurs lettres de licenciement, ils découvrent que la direction fait appel à des intérimaires pour les remplacer.

© France 3 Centre
Ils sont les premières victimes du plan social mais on ne les appelle pas quand il y a du travail. Des ex-salariés ont anifestaté aujourd'hui devant l'usine Doux de Blancafort. Ils dénoncent l'embauche d'intérimaires suite à la reprise de l'activité. Il faut savoir qu'avant le plan social, l'entreprise embauchait régulièrement une soixantaine de CDD pour l'abattage de dindes.


durée de la vidéo: 01 min 46
protestation ex salariés de Doux contre l'emploi d'interimaires

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social groupe doux