Cet article date de plus de 8 ans

Le Blanc-Argent de nouveau sur les rails le 7 janvier

Après neuf mois de travaux, le train du Blanc-Argent effectue ses derniers tests de roulage avant la reprise du service lundi prochain pour la rentrée des classes. 
Le Blanc-Argent
Le Blanc-Argent © P.Do Lepais - France 3 Centre
Les usagers de la petite ligne métrique du Blanc-Argent (BA) sont principalement des scolaires. Des écoliers et des lycéens qui empruntent le train pour se rendre dans l'un des trente-six établissements situés à proximité de la ligne qui relie Salbris (Loir-et-Cher) à Valençay (Indre). Lundi, fini les cars de substitution. Les voyageurs pourront à nouveau traverser la Sologne à bord du Blanc-Argent dont le confort a été amélioré. L'autorail circulera plus vite, 70km/h contre 40km/h auparavant. Le tracé a été revu, les courbes de circulation adoucies. Les jeunes usagers qui le surnommait  le "Train à grande vibration" devront lui trouver un nouveau sobriquet. Le Blanc-Argent répond désormais aux normes de sécurité en vigueur. Autant de nouveaux atouts qui font dire au maire de Romorantin, Jeanny Lorgeoux, que le nombre de 400 000 utilisateurs par an pourrait, à l'avenir, être dépassé. 

Il a fallut neuf mois pour réhabiliter les cinquante-six kilomètres de voies. Les rails vieux de plusieurs décennies ont été remplacés par ceux de la Ligne à Grande Vitesse Atlantique. Les travaux ont coûté 13,6 millions d'euros financés pour 2/3 par la région Centre, Réseau ferré de France (1/3) et les communes du Romorantinais. 

>>> voir le reportage de Jean-Pierre Brusseau et Pierre-Dominique Lepais

© Pierre-Dominique Lepais
© Pierre-Do Lepais




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun sncf