Cet article date de plus de 8 ans

Châteauroux: vers une expulsion des syndicats

Nouvelle étape dans la procédure d'expulsion des syndicats de leurs locaux par la mairie de Châteauroux. Un élu accompagné d'un huissier est venu constater le refus de quitter les lieux. La prochaine étape sera donc de faire appel à la force publique pour faire appliquer le jugement.
Maison des syndicats de Châteauroux
Maison des syndicats de Châteauroux
Combien de temps encore la maison des syndicats sera-t-elle ouverte à ses locataires. Le maire de Châteauroux, Jean-François Mayet, a franchi une nouvelle étape dans la procédure d'expulsion. Plus d'ascenseur, plus d'eau, les conditions de vie deviennent difficiles pour la CGT et la CFDT, plus encore pour FO, isolé dans un autre  bâtiment.

Après 10 ans de lutte et de procédures judiciaires, les positions des protagonistes sont figées. Jean-François Mayet, sûr de son bon droit et d'un jugement en sa faveur, entend aujourd'hui y mettre fin à sa manière.

C'est maintenant un dossier éminemment politique, notamment parce qu'il touche un élu de l'Indre, actuel Ministre du travail Michel Sapin, que le Préfet de l'Indre va devoir traiter. Pour l'heure nul ne connaît la suite qu'il compte y donner. 

Video: écoutez les réactions des syndicalistes, Denis Guignard (Secrétaire départemental CGT Indre) et Christian Wattecamps (Secrétaire général FO Indre)
un reportage de C.Lacroix et Movsissian Mekhak



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique