• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Comment protéger ses instruments de musique ?

© F3 Centre
© F3 Centre

Qui a dit que "pratique" ne rimait pas avec "esthétique" ? En cette semaine de la mode, focus sur une entreprise de Haute-Couture... pour instruments de musique. Peu de fioriture pour ces coffrets mais une attention toute particulière aux détails : du made in France, fait à la main.

Par L.A.

C'est une entreprise qui rayonne dans le monde entier. Cela fait 50 ans qu'elle est installée à Monthou-sur-Cher, dans le Loir-et-Cher.
Spécialisée dans  la confection d'étuis, de housses mais surtout de sacs à instruments de musique, elle propose également du sur-mesure, parfois dessiné par les musiciens eux-mêmes. Le tout est exécuté avec des matériaux exclusivement produits en France.

Reportage France 3 Centre, Alain George Emonet et Louise Simondet
Etuis sur mesure

Besoin de conseils pour prendre soin de votre instrument ?
Le site de l'Institut canadien de conservation est une vraie mine d'infos, Les conseils varient selon le type d'instrument (à cordes, à vent, claviers). Vous y découvrirez les soins quotidiens à apporter à votre instrument ou encore comment le protéger en voyage.

Extrait :
"Le coffret d'un instrument est le meilleur endroit où le ranger. S'assurer que la matelassure et la doublure intérieures du coffret sont douces et en bon état et que l'instrument s'emboîte exactement dans le coffret. Si un instrument en bois doit être entreposé dans un endroit sujet à d'importantes variations du taux d'humidité ambiante, l'introduire dans un sac de polyéthylène avant de le ranger dans son coffret. Le sac protège l'instrument des variations subites, et protège donc le bois des tensions. Il faut examiner régulièrement les instruments qui ne sont normalement pas exposés pour en vérifier l'état. Souvent, les objets rangés dans des placards ou dans le grenier sont négligés parce qu'on ne pense pas à s'en inquiéter, faute de les avoir sous les yeux. Il est bon de prendre l'habitude d'examiner régulièrement les souvenirs de famille, et particulièrement ceux qui sont faits de matériaux fragiles.

Les objets qui ont une valeur historique exigent une manipulation plus délicate que ceux qui sont régulièrement utilisés. Il faut donc s'efforcer de faire la fine distinction entre l'instrument de musique qui sert et l'objet qui a une valeur historique. Manipuler délicatement le second, le soulever soigneusement et le poser sur une surface douce pour éviter les égratignures."

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Saran : le centre pénitentiaire ouvert à nouveau

Les + Lus