• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Lait équitable : le premier litre produit ce matin dans l’Indre

C'est une première en France, le label de lait équitable « FaireFrance » lance sa production. Un millier de producteurs se sont réunis au sein d’une structure de vente. Objectif : garantir un revenu correct à ses membres avec un prix du lait affiché de 400 euros les 1000 litres.
 

Par L.A.

La première brique de lait équitable est sortie… à l’heure du laitier. Ce matin, à 5 heures, le premier lait équitable de la région Centre a été produit dans l’usine de Varennes sur Fouzon, dans l’Indre. Les consommateurs pourront les retrouver en boutique d’ici une semaine.

Le lait équitable, qu’est-ce que c’est ?

C’est un lait comme les autres ou presque. Il n’a pas le label bio. Il est vendu en brique avec bouchon. Sa particularité, c’est qu’il garantit un revenu correct à l’agriculteur. Vendu entre 85 et 95 centimes au consommateur, ce lait permet au producteur de toucher 400 euros pour 1000 litres de lait.

10 millions de litres de lait équitable devraient sortir de l'usine de la Varennes sur Fouzon (Indre) la première année. L’objectif visé est de fournir 25 millions de litres d’ici un ou deux ans, soit moins de 1,5 % du marché français.

Où acheter le lait équitable ?

Ce lait équitable trouvera sa place dans les grandes surfaces. Un premier contrat a été signé avec le groupe Intermarché. D’autres devraient suivre. Les producteurs assureront la promotion de ce nouveau lait en se rendant dans les supermarchés pour expliquer la démarche.

La création du label FaireFrance​

L’idée de FaireFrance a été présentée lors du congrès de l'OPL (Organisation des producteurs de lait, rattachée à la Coordination Rurale), le 22 mars 2012 à Saint-Germain en Coglès (35). Le lait équitable a été lancé en Autriche il y a 5 ans, puis en Allemagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Belgique il y a deux ans.

Le principe

La structure Fairecoop est une coopérative de commercialisation, une structure de vente. Le collectage, le stockage et la logistique sont sous-traités. La commercialisation se fait via la grande distribution.

Pour adhérer à FaireFrance, l’agriculteur doit être membre du Milk Board européen, l'EMB et posséder des parts de la coopérative Fairecoop (ce qui représente un investissement minimal de 1000 euros).

Le lait équitable en Europe

"Le lait équitable" est symbolisé par la vache Faironika que l'on peut voir partout en Europe. Les Faironikas ont une apparence légèrement différente d'un pays à l'autre, rouge, blanche et verte en Italie, jaune et bleue en Suède.

« En Belgique, chaque agriculteur adhérent à la coopérative a vendu 6 000 litres de lait équitable », explique Erwin Schöpges, producteur belge, interrogé par le site internet de Paysan breton.

En savoir plus : Le marché du lait en France





Autre label : "le Lait d'Ici"'

Le «Lait d'ici»  lancée en 2010 par Orlait, filiale du géant coopératif français Sodiaal, est apparu en pleine crise laitière. Initié par la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), il avait pour vocation de contrer les importations de lait UHT.
En 2009, un tiers du lait consommé en France provenait d’importation, essentiellement d’Allemagne.

La promesse du Lait d’Ici était de faire parcourir moins de 330 km au lait entre le producteur et le consommateur. Promesse tenue, en 2012, le trajet moyen de la brique de lait affiche 280 km.

Pour connaître la provenance du lait, il suffit de regarder son étiquette ovale imprimée sur le dessus : elle mentionne le numéro du département de production.

Sur le même sujet

La pleine saison des Iris au Parc Floral d'Orléans-La Source

Les + Lus