Faut-il sortir du tout TGV ?

© MaxPPP
© MaxPPP

Le rapport de la commission Mobilité 21 sur les infrastructures de transport à bâtir lors des prochaines décennies doit être remis au gouvernement ce jeudi. Il préconise une sortie du tout TGV, au profit d'une autre politique de transports, axée sur la proximité.

Par L.A /AFP

Les travaux de la commission, dirigée par le député PS du Calvados Philippe Duron, devaient établir des priorités parmi 70 projets. Après huit mois de consultation, le rapport privilégie la desserte de proximité par rapport à la grande vitesse. Seule la construction de ligne à grande vitesse (LGV) Bordeaux-Toulouse est maintenue avant 2030, dans le meilleur des cas.

Philippe Duron : "Le problème, c'est qu'on a laissé croire que le TGV était l'horizon indépassable du transport ferroviaire. Mais ce n'est pas le projet de prestige qui est le plus utile pour la population. C'est plutôt le projet qui permet de se rendre plus rapidement au travail ou au lycée chaque jour".


Dans ses travaux, la commission insiste notamment sur la nécessité d'investir dans de grands "noeuds ferroviaires", destinés à désengorger de nombreuses gares.




Sur le même sujet

Les + Lus