• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Indre-et-Loire : la veuve et un ami de la victime mis en examen

Le tribunal de Montargis condamne un homme à trois ans de prison ferme pour abus de confiance sur personnes sous tutelle et curatelle / © France 3 Centre
Le tribunal de Montargis condamne un homme à trois ans de prison ferme pour abus de confiance sur personnes sous tutelle et curatelle / © France 3 Centre

Six mois après la découverte du corps d’Emmanuel Moneaux, ce Blesois retrouvé en janvier dans la Loire à Amboise, cinq personnes de son entourage ont été mises en examen.

Par V.H (avec la Nouvelle République).

Parmi elles, la compagne et un ami de celle-ci. Ils ont été mis en examen pour meurtre et placés en détention provisoire. 2 belles-filles et un futur gendre de la victime ont également été mises en examen pour complicité de meurtre et placés sous contrôle judiciaire.

L'information judiciaire ouverte permettra de déterminer le mobile, les causes de la mort et le rôle de chacun dans le meurtre de cet homme de 50 ans.

Emmanuel Moneaux, 50 ans, avait été retrouvé noyé dans la Loire, quai des Violettes, près du pont d'Amboise, le 20 janvier dernier. En l’absence de papiers d'identité et de signes distinctifs, les gendarmes de la brigade des recherches d'Amboise avaient entamé un minutieux travail pour identifier la victime.

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus