Bac : réviser le rattrapage sans stresser !

Ce matin à Orléans, après l'annonce des résultats. / © France 3 Centre
Ce matin à Orléans, après l'annonce des résultats. / © France 3 Centre

Vous n'avez pas décroché le fameux sésame? Ne paniquez pas, voici quelques conseils de Pascale Perrot, directrice adjointe au lycée Saint-Charles d'Orléans, pour passer le rattrapage sans la "panique-attitude"! 

Par Vanessa Hirson

Comment choisir les épreuves à repasser ?


C’est « mathématique ». Il faut prendre en compte deux critères. Le premier, du point de vue arithmétique. Il faut choisir les épreuves avec un fort coefficient et pour lesquelles on a obtenu une vraie mauvaise note. Par exemple, on est en terminal S, les maths sont au coefficients 7 et on a eu 5, il est fortement conseillé de repasser cette épreuve, car pour chaque point au-dessus de 5, on gagnera 7 points. La difficulté c’est si on n’a pas vraiment de mauvaises notes, comme 9 partout. C’est pour cela que les professeurs orientent les élèves dans leurs choix. Ils les aident aussi à préparer les rattrapages.
Le deuxième critère, c’est l’aisance qu’on peut avoir dans une matière. Si on a été très mauvais en maths toute l’année et qu’on a eu 9 au bac, il ne faut pas repasser cette matière.

Comment bien réviser le rattrapage ?


Le mieux est de réviser avec un professeur et de revoir l’essentiel. Relire et avoir en tête les plans des cours. Le jury est là pour « rattraper », il ne va pas entrer dans les détails.

Comment ne pas stresser pour le rattrapage ?


Je n’ai pas de recettes miracles. De toutes façons, on est toujours stressé ! Après il faut que ce soit du bon stress, du dépassement de soi. On respire, on se rappelle les choses positives… Ce que je conseille à mes lycéens, c’est d’arriver avec dans la tête ses plans de cours, les grands axes pour évacuer le stress paniquant.

Sur le même sujet

Les + Lus