Cet article date de plus de 8 ans

Loir-et-Cher : 63 emplois seraient menacés à Docapost BPO

EDF, son principal client, n’a pas reconduit son contrat avec la filiale de La Poste ce qui pourrait entraîner la suppression de 97 emplois dont 63 sur le site de Blois. Les syndicats demandent à leur direction d'autres garanties de travail. 
En mouvement de grève hier, les salariés pourraient reconduire leur action. Par ailleurs, cette non-reconduction de contrat EDF menace un autre site Docapost, celui de Courbevoie dans les Hauts-de-Seine où 34 postes pourraient être supprimés.

Docapost BPO est une filiale de La Poste. Elle est spécialisée dans la gestion de documents.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social