• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Le télé-enseignement médical : une petite révolution pour la formation des infirmières

Ce concept réalisé par l'entreprise Maquet pourrait être exporté. / © France 3 Centre
Ce concept réalisé par l'entreprise Maquet pourrait être exporté. / © France 3 Centre

Une télévision avec en direct les images d’un patient en train d’être opéré. Quelques kilomètres plus loin, des infirmières prennent des notes. Bienvenue dans un cours de chirurgie.

Par Vanessa Hirson

Le concept : deux caméras sont installées dans un bloc opératoire. Des chirurgiens opèrent en direct un patient. Ces opérations, souvent délicates, sont filmées et retranscrites en direct pour des étudiants en formation infirmier.

Cette petite révolution a été pensée par Maquet, une entreprise spécialisée dans l’équipement hospitalier, installée à Ardon (45). A l’origine Maquet souhaitait glisser des caméras dans des blocs opératoires pour mieux connaître les besoins des chirurgiens et adapter leurs outils.

Une formation plus pointue


Le télé-enseignement est déjà implanté dans l’éducation. Mais dans le domaine chirurgical c’est une petite révolution. Les étudiants peuvent poser des questions et obtenir une réponse à l’instant T. Quant aux chirurgiens, ils peuvent mieux inculquer leur enseignement en partageant les moindres gestes, même les plus délicats, de manière la plus précise possible.

Reportage d’Amélie Lepage et Veit Blumhuer.

Le télé-enseignement
Interviews de Karine Girault Elève infirmière de bloc opératoire à l'école d'Orléans, Sylvie Quatrehomme Coordinatrice du pôle formation du Centre Hospitalier Régional d'Orléans, Docteur Thierry Dufour Neurochirurgien au Centre Hospitalier Régional d'Orléans/ Reportage d'Amélie Lepage et Veit Blumlhuber.

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus