Eure-et-Loir : la droite conserve trois sièges

Albéric de Montgolfier, Gérard Cornu et Chantal Deseyne ont été élus. / © France 3 Centre
Albéric de Montgolfier, Gérard Cornu et Chantal Deseyne ont été élus. / © France 3 Centre

Dans ce département aussi les sénateurs UMP ont été élus. Trois sièges de sénateurs remportés par Albéric de Montgolfier, Gérard Cornu et Chantal Deseyne. Les grands électeurs ont voté à la proportionnelle. 

Par D.Cros

En région Centre, trois départements étaient concernés par les élections sénatoriales : le Cher, l’Indre et l’Eure-et-Loir. Dans ce dernier, les grands électeurs ont voté à la proportionnelle. Il s’agissait du seul département de la région concerné par ce mode de scrutin. C'est donc à la proportionnelle que s'est jouée l'élection avec 9 listes en présence. 

Sénatoriales : Gérard Cornu et Albéric de Montgolfier réélus, Chantal Deseyne élue

Les 1287 électeurs ont choisi, leur département historiquement à droite, reste à droite. Les trois sièges de sénateurs d'Eure-et-Loir sont donc occupés par l'UMP. Albéric de Montgolfier (sortant) est en tête avec 489 voix (38,69%). Il emmène avec lui la deuxième tête de sa liste, Chantal Deseyne. Elle devient ainsi la première femme sénatrice du département. Gérard Cornu (sortant) est également réélu avec 340 voix (26,90%).

La droite l’emporte grâce au rassemblement mais aussi grâce à la division de la gauche. François Huwart (PRG) comptabilise 200 voix, soit 15,82%. Ce n’est pas assez pour remporter un siège. Marie-Hélène Mialot (PS) avait maintenu sa candidature malgré l’accord en faveur de François Huward. La 2ème vice-présidente du Conseil régional avait réaffirmé son choix de briguer le fauteuil de sénateur, elle a obtenu 96 voix (7,59%).

Philippe Auffray (DVD) obtient 4,98%, Alain Martin (FN) 3,16%, Gisèle Quérité (FG) 1,03% et Didier Pierre (DVD) 0,40%. 

 Les réactions d'Albéric de Montgolfier (UMP) et François Huwart (PRG), le point avec Emilie Tran-NGuyen dans notre journal 19/20 de ce dimanche 28 septembre.

Gérard Cornu et Albéric de Montgolfier réélus, Chantal Deseyne élue.


► Les réactions de Gérard Cornu (UMP), Chantal Deseyne (UMP) et Marie-Hélène Mialot (PS)

La réaction de Gérard Cornu (UMP)

 

La réaction de Chantal Deseyne (UMP)


 

La réaction de Marie-Hélène Mialot (PS)

 

Sur le même sujet

Les + Lus