Indre : les deux sortants UMP réélus au premier et au second tour

Le dépouillement à Châteauroux. / © France 3 Centre
Le dépouillement à Châteauroux. / © France 3 Centre

Si Louis Pinton (UMP) a été réélu dès le premier tour avec 62,89% des voix. Jean-François Mayet (UMP) a dû attendre les résultats du second tour. Il a obtenu 46,32%.  

Par D.Cros et G.Teissier

Si Louis Pinton a été élu dès le premier tour avec 427 voix (62,89%), les électeurs ont ensuite choisi parmi les cinq candidats restants : Catherine Cauzeret (FN), Vanik Berberian (sans étiquette), Nicolas Renaux (PS), Jean-François Mayet (UMP, sortant) et Brigitte Nicolas (FG). Le PS et le Front de gauche, qui présentaient chacun deux candidats, ont resserré les rangs autour d'une candidature chacun. L'écologiste Pierre Morizet et Lolita Rouhart candidate du NPA se sont retirés.

Louis Pinton réélu au premier tour, Jean-François Mayet réélu au second tour

Les résultats ne sont tombés qu’en début de soirée : 46,32% pour l’UMP Jean-François Mayet, contre 34,59% pour le Modem Vanik Berberian. Le maire de Gargilesse Dampierre (36) qui a perdu son pari, même si il a amené au second tour l’ancien maire de Châteauroux. Il faut dire que les deux candidats se rejoignaient sur bien des points, notamment la contestation de la réforme territoriale.

Un fond de commerce qui était aussi largement celui de l’UMP Louis Pinton, réélu dès le premier tour, et qui compte bien cumuler le Sénat avec la présidence du conseil général de l’Indre.

A noter également les scores anecdotiques du Front de gauche, des verts et du Front national.

► Les réactions de Jean-François Mayet (UMP) et Louis Pinton (UMP)
Les réactions des deux sortants UMP



 

Sur le même sujet

Tout le monde peut prendre sa place

Les + Lus