Les associations se préparent pour la campagne d’hiver

Le nombre de personnes en situation de précarité ne cesse d'augmenter. / © Y.Lebloa/France 3 Centre
Le nombre de personnes en situation de précarité ne cesse d'augmenter. / © Y.Lebloa/France 3 Centre

L'hiver approche. Les associations de centre d'hébergement et de distribution alimentaire sont prêtes pour accueillir les bénéficiaires de plus en plus nombreux. L’heure est aux inscriptions.

Par D.Cros

Le nombre de demandeurs en hausse constante


Alors que la campagne d'hiver commence fin novembre, les centres et associations de la France entière se mobilisent pour faire face à une demande qui ne cesse de grandir. Restos du Cœur, Emmaüs, Secours Populaire… cette année encore, la région Centre se prépare à accueillir de nombreuses personnes venant solliciter une aide alimentaire.

Les bénévoles donnent de leur temps et sont également à l’écoute des personnes dans différents domaines comme la santé ou l’emploi. Pour animer toutes leurs actions, ils accueilleront volontiers les personnes désireuses de donner un peu de temps pour renforcer leur équipe.

Pour bénéficier de l’aide des associations, une inscription préalable est obligatoire. Elle se fait sur critères sociaux. Petit rappel : il faut pour cela se munir de justificatifs de revenus, d'une pièce d'identité et du livret de famille.

Restos du Cœur, 30 ans cette année


Cette année, Les Restos du Cœur fêtent leur trentième année d'existence … un triste anniversaire. Lors de la précédente campagne, sur le plan national, l’association créée par Coluche a franchi la barrière du million de personnes accueillies. Un chiffre en constante augmentation.

L'hiver dernier, plus de 1.000 personnes se sont inscrites au centre des Restos du Cœur de La Source.  Et cet été, le nombre de bénéficiaires a augmenté de + 15 % par rapport à 2013. Le constat est là : la tendance est à la hausse. Mais problème, les dons plafonnent et les subventions diminuent.

► Le premier jour des inscriptions à la Source, un reportage d’Elza Cadier et Yves Lebloa.
Restos du Coeur, Emmaüs, Secours Populaire ... toutes les associations se mobilisent


Sur le même sujet

Les + Lus