“On ne va pas s'arrêter de dessiner parce qu'il y a des tarés avec des kalachnikovs !”

© France 3 Centre
© France 3 Centre

Ce week-end avait lieu à Saint-Denis-en-Val la quatorzième édition du festival de BD "Bulles en Val". L'occasion de poser, aux dessinateurs, cette question : "Un dessin doit-il avoir des limites ?"

Par France 3 Centre

À la quatorzième édition du festival Bulles en Val, il n'y avait pas de caricaturistes, mais tous les dessinateurs avaient en mémoire les événements survenus en janvier à Charlie Hebdo et, ce week-end, à Copenhague au Danemark. Et à la question "Un dessin doit-il avoir des limites", chacun a son avis :

On ne peut pas dire que l'art va trop loin. [...] Il faut que l'art aille le plus loin possible" Alain Sirvent






Il y a les limites de la loi. [...] Si on a envie changer les choses, on change la loi" Mathieu Thonon





On ne va pas s'arrêter de dessiner parce qu'il y a des tarés avec des kalachnikovs !" "Crip"






► VIDEO Reportage de Maïla Mendy et Yves Le Bloa.
Intervenants : Alain Sirvent, Mathieu Thonon et "Crip", dessinateurs.

 

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus