Plusieurs milliers de manifestants anti-austérité en région Centre-Val de Loire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ch.L
Entre 1500 et 2000 manifestants ce matin dans les rues de Tours pour cette journée de grève interprofessionnelle.
Entre 1500 et 2000 manifestants ce matin dans les rues de Tours pour cette journée de grève interprofessionnelle. © P.Ferret

Contre l'austérité, pour le retour de l'emploi et une revalorisation des salaires, plus de 5000 manifestants ont défilé ce matin dans les principales villes de la région Centre-Val de Loire pour la journée de grève interprofessionnelle à l'appel de SUD, la CGT, FO et la FSU. Tour d'horizon en images

A Tours, entre 1500 et 2000 manifestants 

Entre 1500 et 2000 personnes ont manifesté ce matin dans les rues de Tours. Une mobilisation réussie selon les syndicats, d'autant qu'environ 500 tourangeaux étaient partis en bus plus tôt dans la matinée pour aller défiler à Paris.

Dans le Loiret, plus d'un millier de personnes ont battu le pavé

A Gien, ils étaient près de 300 manifestants  Les banderoles de la CGT et de FO affichaient clairement l'opposition à la politique "d'austérité" du gouvernement. Partis de la place de la Victoire, ils ont battu le pavé du centre-ville Giennois sous un soleil radieux, accusant le gouvernement d'être trop favorable au patronat et aux actionnaires aux dépends des salariés. Selon les organisateurs les manifestants venaient autant du privé que du public. A Orléans, un millier de personnes ont répondu à l'appel à manifester.


Stop à l'austérité et au blocage des salaires à Bourges

Ce matin, un millier de personnes a battu le pavé à Bourges. Dans le cortège "solidaires face à la crise", des employés de Michelin, MoryGlobal et Nexter ou encore des soignants et des enseignants… Pour cette manifestation d'ampleur nationale, d'autres mobilisations ont eu lieu dans le Berry comme à Vierzon et Châteauroux où 700 personnes étaient rassemblées.


A Chartres en Eure-et-Loir, il n'y a pas eu de manifestation. En lieu et place, sept cars avaient été affrétés pour acheminer les manifestants vers le grand rassemblement parisien. A Blois, la préfecture du Loir-et-Cher a dénombré un millier de manifestants

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.