A Blois, distribution de poules “dévoreuses” de déchets

© Pixabay CC0 Public Domain / FAQ
© Pixabay CC0 Public Domain / FAQ

La polyclinique de Blois a organisé pour son personnel une opération de distribution de poules. En plus de pondre des oeufs, elles mangent les déchets organiques de la maison et font baisser par la même occasion la masse de déchets à incinérer. 

Par Delphine Cros

C’est ambiance basse-cour sur le parking de la polyclinique de Blois. Les 208 salariés des trois établissements que compte le groupe des hôpitaux privés du Val de Loire se sont réunis ce lundi.

Ceux qui souhaitaient adopter, ce sont vus remettre deux poules chacun. Le but : promouvoir le développement durable. L'opération a été réussie. Au total 416 poules ont été adoptées. 

La poule, la star du recyclage

Les 2 poules adoptées, sont sensées dévorer 300 kilos de déchets ménagers par an, soit 40% de la production annuelle d'un ménage. Et en échange, elles fournissent environ 300 oeufs par an. En bref, tout le monde s'y retrouve !

Jusqu'à présent, pour contribuer à la politique de réduction à la source, il existait la distribution de composteurs individuels, les jardins familiaux, le développement du tri sélectif... désormais, il y a aussi les poules !

► Quelques images de la distribution
Distribution de poules à la polyclinique de Blois

 

Sur le même sujet

Les + Lus