Sculpture sur bois avec une tronçonneuse ... impressionnant [VIDEO]

Baptiste Hubert, sculpteur sur bois. / © F3 Centre-Val de Loire/D.Cros
Baptiste Hubert, sculpteur sur bois. / © F3 Centre-Val de Loire/D.Cros

Baptiste Hubert côtoie les arbres tout les jours pour son travail mais pour lui c'est une véritable passion. Il fait des sculptures sur bois avec des tronçonneuses. C'est bruyant ... mais le résultat vaut le coup ... Regardez.  

Par Delphine Cros

"Je pars d’un morceau de bois brute et je lui donne vie" explique Baptiste Hubert. A son stand, il fait le show … Il réalise des sculptures sur bois avec des tronçonneuses.

Le public se plaît à deviner quel animal il est en train de réaliser… des oreilles, un museau, des pattes…. Lièvre, renard, hérisson ou encore hibou se dessinent au fur et à mesure. "Je fais uniquement des animaux, le Game Faire c’est la chasse et la pêche, le monde de la nature" précise-t-il.

Baptiste Hubert, sculpteur sur bois. / © F3 Centre-Val de Loire/D.Cros
Baptiste Hubert, sculpteur sur bois. / © F3 Centre-Val de Loire/D.Cros
Technicien dans l’environnement, il coupe et élague des arbres. Il forme également des jeunes au métier de bûcheron. Depuis cinq ans, il réalise des sculptures sur bois dans du cèdre ou du séquoia de la région.

Soit il a une commande, dans ce cas, il recherche le morceau de bois qui lui convient. Soit au contraire, il part d’un morceau de bois et donne libre cours à sa créativité. "Je lie les nœuds du bois, je regarde la couleur, l’écorce … et là… je sais ce que je vais réaliser" explique-t-il. 

 / © F3 Centre-Val de Loire/D.Cros
 / © F3 Centre-Val de Loire/D.Cros
/ © F3 Centre-Val de Loire/D.Cros
 / © F3 Centre-Val de Loire/D.Cros Pour les sculptures en photos ci-dessus, il lui a fallu entre 15 minutes et 1h30 de travail. A peine finies, elles sont déjà vendues aux alentours de 50-60 euros et un peu plus de 100 euros pour certaines.
Baptiste Hubert, sculpteur sur bois. / © F3 Centre-Val de Loire/D.Cros
Baptiste Hubert, sculpteur sur bois. / © F3 Centre-Val de Loire/D.Cros

"Je commence avec une grosse tronçonneuse et termine avec une petite. Je me rapproche au maximum de la réalité en faisant le plus de détails possibles" dit Baptiste. A la question c’est physique quand même ? Il éclate de rire et répond : "Oui, j’ai une grosse tendinite" et conclu avec le sourire "j’ai hâte que le Game Fair se termine…"

 REGARDEZ LA VIDEO :

 

Sur le même sujet

Les + Lus