80 pompiers du Centre-Val de Loire en renfort sur un imposant feu de forêt en Maine-et-Loire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thomas Hermans avec Benoît Bruère

Le Val de Loire est solidaire de ses voisins. Depuis ce lundi 8 août, 79 sapeurs-pompiers du Centre-Val de Loire sont partis prêter main forte à leurs collègues d'Anjou. Un incendie a déjà brûlé 250 hectares à Baugé-en-Anjou.

"Retour ce soir de notre dernier groupe feux de forêt engagé depuis vendredi matin au profit de la Gironde", twittait le service départemental d'incendie et de secours du Cher (SDIS 18) peu avant 19 ce lundi 8 août. Un repos de courte durée : à 1h du matin, nouveau tweet, annonçant le départ d'un détachement de 11 sapeurs-pompiers vers le Maine-et-Loire.

Car l'Anjou se bat depuis ce lundi après-midi contre un feu dans la forêt du Pugle, à Baugé-en-Anjou, à la frontière avec la Sarthe. L'incendie a déjà ravagé 600 hectares, selon nos confrères de France 3 Pays de la Loire. Une cinquantaine de personnes ont dû être évacuées. Des détonations ont même été entendues du côté du camp de déminage de Beauregard, zone de stockage d'obus de la Seconde Guerre mondiale, proche du lieu de l'incendie. 

300 soldats du feu mobilisés

En tout, plus de 300 sapeurs-pompiers sont actuellement sur place pour combattre le feu, principalement venus de Maine-et-Loire, de Sarthe et de Vendée. Mais aussi du Centre-Val de Loire : en ce moment, une soixantaine de pompiers venus de notre région épaulent leurs collègues des Pays de la Loire à Baugé-en-Anjou. Un chiffre auquel il faut ajouter une première salve de 18 soldats du feu du SDIS d'Indre-et-Loire, partis dès 15h hier, et dont la relève est arrivée ce matin. 

Dans le détail :

  • 11 sapeurs-pompiers ont été envoyés par le SDIS du Cher
  • 12 par le SDIS d'Eure-et-Loir
  • deux équipes de 18 par le SDIS d'Indre-et-Loire
  • 12 par le SDIS de Loir-et-Cher
  • 8 par le SDIS du Loiret

Un soutien bienvenu pour les sapeurs-pompiers de Maine-et-Loire : toujours pas fixé, l'incendie menace encore 500 hectares de forêt.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité