Cet article date de plus de 3 ans

Assises d'Orléans : de 14 à 22 ans de prison ferme pour les meurtriers de Karim Khemali

Après six heures de délibérés, les trois accusés du meurtre de Karim Khemali ont été reconnus coupables par les Assises du Loiret. Le quatrième accusé a été acquitté.
Vendredi soir, la cour d'assises du Loiret a mis six heures pour prendre sa décision dans le procès Khemali. 

Les trois accusés ont été reconnu coupable de tentative d'extorsion suivit de violences ayant entraîné la mort du Limougeaud, Karim Khemali.
Amir Joubair, 24 ans, a été condamné à 22 ans de réclusion avec 15 ans ferme. 20 ans de réclusion avec la même peine de sûreté au  deux tiers pour Mohamed Chadli, 32 ans. Ali Benchikh, 26 ans, a été condamné à 14 ans de réclusion. Une peine assortie d'une interdiction de posséder une arme pendant 5 ans à leur sortie. 
Le quatrième accusé, poursuivi pour avoir assisté à la crémation du corps dans un bois, a été acquitté. 

Malgré cinq jours d'audience, il a été impossible de déterminer réellement qui a porté les coups fatals dans cette affaire. Karim Khemali a été battu à mort par trois de ses prétendus amis pour une dette de 2500 euros. Son corps a été retrouvé carbonisé dans un bois de la Chapelle-saint-Mesmin le 29 mars 2015. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société