Cet article date de plus de 6 ans

Ultime entraînement pour les virtuoses de la voltige aérienne

Les championnats du monde de voltige aérienne prennent leur envol du 20 au 29 août. En attendant, c'est l'heure de l'entraînement pour les pilotes venus du monde entier. Exemple à Bourges, où neuf pilotes venus d'Autriche, de Hongrie ou encore du Portugal sont en pleine préparation.
Au sol, vérification mécanique avant l'envol... Puis, les premières figures dans le ciel. En voltige aérienne, tout se fait par étapes. Et cela commence dès l'entraînement. Sur l'aérodrome de Bourges, neuf pilotes se préparent pour les championnats du monde de voltige aérienne de Châteauroux.

Parmi eux, Herbert Weirather. Ce pilote autrichien participe à sa première compétition mondiale. Mais après neuf ans de pratique, il sait qu'il ne faut rien négliger. "Sur un avion, il y a toujours des 'petites choses' et il faut, à chaque fois, se préoccuper de ces 'petites choses'. La préparation mentale et physique compte également. C'est ça la voltige aérienne : un ensemble, où tout se niche dans les détails", confie Herbert Weirather.

Des virtuoses du pilotage

Dans le Cher, deux aérodromes accueillent ces entraînements. L'aéroclub de Bourges est l'un des plus anciens de France. Grâce à la présence de ces pilotes et de leurs bolides, le site espère faire décoller sa fréquentation grand public. Car l'aviation, c'est aussi du loisir.

La tête dans les airs, ces pilotes la garderont ici jusqu'à mercredi. Ensuite, direction Châteauroux pour d'autres entraînements obligatoires avant le début de la compétition.

► VOIR les images de l'entraînement sur l'aérodrome de Bourges (M. Mendy/M. Movsissian)
#WAC2015 - Ultime entraînement pour les virtuoses de la voltige aérienne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
événements sorties et loisirs aéronautique économie