Formation : le CFA de l'Indre peine à recruter des apprentis

C'est un paradoxe ! Le CFA de l'Indre peine à recruter des apprentis. / © FTV
C'est un paradoxe ! Le CFA de l'Indre peine à recruter des apprentis. / © FTV

Le CFA des métiers de l'Indre peine à trouver de nouvelles recrues, cette année, en particulier dans les métiers de bouche et de l'hôtellerie.

Par Cl.M.

Le Centre de formation des apprentis des métiers (CFA) de l'Indre peine à recruter de nouveaux apprentis, cette année. Il vient d'initier "une campagne de relance de l'apprentissage".

65 places vacantes

La direction de l'établissement évalue à 65 le nombre de places restées vacantes sur les cinq structures de formations, depuis la rentrée de septembre 2016, dont une quarantaine à Châteauroux.

Si des métiers comme la patisserie semblent attirer les jeunes, d'autres métiers de bouche comme la boulangerie, la boucherie, la charcuterie ou dans l'hôtellerie, la cuisine suscitent beaucoup moins de vocations.

Les jeunes intéressés par une formation au CFA des métiers de l'Indre ont jusque fin décembre pour s'inscrire. Au-delà, il sera trop tard.
Formation : le CFA de l'Indre peine à recruter des apprentis
Le CFA des métiers de l'Indre peine à trouver de nouvelles recrues, cette année, en particulier dans les métiers de bouche et l'hôtellerie. Intervenants : Didier Ferragut, directeur au CFA de l'Indre - Karine Vanderlooven, coordinatrice au centre d'aide à la décision de la Chambre des métiers. - France 3 Centre-Val de Loire - Catherine Lacroix et Jean-Philippe Pazzini



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus