Cet article date de plus de 4 ans

La "Loire à vélo" booste l'économie régionale

En 2015, le parcours de La Loire à vélo a généré près de 30 millions d'euros de retombées économiques. Un chiffre multiplié par deux en cinq ans. Un succès pour le comité régional du tourisme qui avait misé de longue date sur cette offre touristique. 
© © TGA production
Les touristes sont de plus en plus nombreux à arpenter les pistes cyclables de la Loire à vélo. En 2015, 915 000 d'entre eux ont enfourché leur bicyclette pour découvrir depuis les rives du fleuve les richesses du patrimoine régional. Une aubaine pour tous les lieux traversés puisque chaque cycliste dépense en moyenne 80 euros par jour. L'essor de cette offre touristique a généré de nouvelles activités, loueurs de vélo ou encore transporteurs de bagages ont fait leur apparition sur les 800 km d'itinéraire. 

La région Centre Val de Loire peut se targuer d'un bilan très positif pour cette initiative montée il y a 20 ans en partenariat avec la région Pays-de-la-Loire. "50 millions ont été investis par les collectivités territoriales (région, départements, agglomérations). Un investissement qui s'est réalisé en continu et qui se poursuit encore aujourd'hui par l'entretien du parcours et l'aménagement de nouveaux tronçons" précise Claude Béchu, responsable du Pôle observation Comité Régional du Tourisme. 

Les retombées économiques de la Loire à vélo ont avoisiné les 30 millions d'euros en 2015. Une somme multipliée par deux en l'espace de cinq ans. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie vélo transports