• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Cersei Lannister de Game of Thrones bientôt jugée à l'Université de Tours

Shame, shame, shame... / © Tours Eloquence
Shame, shame, shame... / © Tours Eloquence

Le 15 mars à 17h30, l'association Tours Eloquence de l'Université de Tours fera le procès de... Cersei Lannister, personnage emblématique de la célèbre saga de George Martin. L'événement est ouvert au public avec possibilité de participer.

Par France 3 Centre-Val-de-Loire

"Inceste, infanticide, trahison, complot, régicide." Les crimes imputés sont graves. Très graves. Mais la personne jugée n'est pas n'importe qui : il s'agit de Cersei Lannister, reine des Andals et des Premiers hommes, protectrice des Sept Couronnes.




L'amphithéâtre D de la faculté de Tours sera bientôt un champ de bataille où la famille Lannister d'un côté, et les familles Baratheon, Tyrell et Stark, de l'autre, se livreront une guerre juridique sans merci. "Les personnages seront incarnés par 15 membres de l'association Tours Eloquence", explique Maxime Marco, trésorier de l'association. "On a même prévu des costumes", ajoute amusé celui qui endossera le rôle de Robert Baratheon.


Au cours de cette représentation théâtrale, le public pourra ainsi voir défiler à la barre pendant plus de deux heures les héros de la série tels que Jamie Lannister, Sansa Stark ou encore Lord Baelish alias Little Finger, magnifique dans ce qu'il y a de plus fourbe.

"En plus du juge, qui ne sera pas un personnage de Game of Thrones, le camp de l'attaque et le camp de la défense, il y aura deux assesseurs, dont Tyrion Lannister", détaille Maxime Marco.


Présence d'un jury professionnel


Organisé dans le cadre d'un championnat inter-universitaire, le procès sera suivi avec attention par un jury professionnel, composé de professeurs de droit et d'histoire du droit. Il aura pour mission de trancher et départager les deux camps. Car même si le synopsis de Game of Thrones est déjà connu, rien n'est joué d'avance. La prestation de chaque participant sera donc déterminante. Les membres de l'association devront démontrer tout leur talent d'orateur.

"Tout en restant fidèle au droit, le procès sera accessible à tous et aura un certain aspect pédagogique. Chacun pourra suivre avec aisance le déroulement des faits.", rassure Maxime Marco.

Un jury populaire aura même son mot à dire. Une commission qui sera composée par quiconque souhaite en faire partie. Pour participer, il suffit de suivre les instructions suivantes :


D'ici là...


Infos pratiques :

15 mars, de 17h30 à 20h, dans l'amphithéâtre D de la faculté des Deux-Lions à Tours. Evènement gratuit et ouvert au public.

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer