• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Bengy-sur-Craon (Cher) : un homme percuté par un train décède, le trafic depuis Bourges est perturbé

Photo d'illustration. / © MAXPPP
Photo d'illustration. / © MAXPPP

Alors qu'un homme de 92 ans traversait un passage piéton, il a été percuté par un train qui passait à Bengy-sur-Craon, dans le Cher, peu après 10 heures samedi.

Par France 3 Centre-Val de Loire

Un homme de 92 ans résidant dans le secteur de Bengy-sur-Craon (Cher) est décédé samedi, après 10 heures, après avoir été percuté par un train parti ce matin de Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire) en direction de Nevers (Nièvre). Présentant des problèmes de surdité, l'homme, qui traversait une voie piétonne, n'aurait pas entendu le TER arriver et n'a pas survécu au choc.

Le trafic est interrompu sur la ligne entre Bourges et Saincaize, jusqu'à l'ordre de pouvoir rétablir la circulation, pour permettre l'intervention des pompiers et de la gendarmerie. Une centaine de personnes se trouvent dans le train.

Le train Bourges-Lyon, qui devait partir à 10h35, est retardé à 13h05, celui pour Nantes, ne partira pas à 12h17 mais 13h07 pour l'instant. Vers Nevers, le train partira à 12h46 et non 12h31. Le train en direction de Nantes (départ prévu à 12h53) partira pour l'instant à 13h43 : l'intercité a été retenu en gare de Nevers pour respecter ses distances de sécurité avec un autre train devant lui. Une conséquence de l'accident survenu dans la matinée. Le trafic a repris aux alentours de 13 heures
 

5 engins et 12 sapeurs-pompiers mobilisés


5 engins et 12 sapeurs-pompiers sont mobilisés, entre autres pour rassurer les éventuels passagers paniqués par l'accident. "La clim tourne, les passagers n'ont pas à souffrir de la chaleur", affirme le CODIS du Cher. La gendarmerie s'est également déplacée.

La commune de 666 habitants a la particularité d'être coupée en deux par une voie ferroviaire.
 

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus