Basket : Bourges s’incline de justesse face à Polkowice en Euroligue

A l'image de sa meneuse Cristina Ouvina, précise et combative, Bourges a livré un match interessant sans pouvoir s'imposer / © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/JP Lapeyrade/MAXPPP
A l'image de sa meneuse Cristina Ouvina, précise et combative, Bourges a livré un match interessant sans pouvoir s'imposer / © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/JP Lapeyrade/MAXPPP

Les Berruyères se sont inclinées 71 à 66 en Pologne ce mercredi soir pour le compte de la 4eme journée d’Euroligue. La rencontre a été serrée jusqu’au bout.

Par Arnaud Moreau

Bourges peut avoir des regrets. Elles avaient la possibilité de s’imposer sur le parquet des Polonaises de Polkowice ce mercredi soir pour leur quatrième rencontre d’Euroligue.
Le suspens a été total, les joueuses d’Olivier Lafargue étant menées de seulement trois points à quinze secondes de la fin.
La partie ne démarrait pas au mieux pour des Berruyères dominées 11 à 6 au bout de 5 minutes de jeu. Dans cette entame de match, la meneuse Cristina Ouvina et la capitaine Elodie Godin parvenaient à maintenir les Tango à une courte distance de Polkowice. Plus à l’aise dans leur salle, les Polonaises parvenaient à faire un petit break au cours du deuxième quart temps : 27-17 à 6’30’’ de la mi-temps. La rébellion berruyère commençait, menée à nouveau par l’intérieure Elodie Godin et l’ailière Katherine Plouffe. Bourges parvenait à recoller au score : 32-31 pour les Polonaises à la pause.

Un troisième quart temps de toute beauté, et puis...


Le troisième quart temps était à l’avantage des Berruyères, fluidité, collectif bien en place : l’arrière Marine Johannes y allait de son adresse. Elle trouvait aussi parfaitement sa partenaire Katherine Plouffe sur une combinaison, permettant aux Tango de passer devant : 39-38. Cristina Ouvina avait aussi la main chaude sur les tirs extérieurs, et c’est Bourges qui menait au score 52 à 48 à 9 minutes de la fin du match.

Est-ce une question de fatigue ? De mental ? Les Berruyères voyaient ensuite leur avance s’émietter petit à petit puis disparaître. Dans ce final disputé jusqu’au bout, malgré l’adresse aux lancers francs de Plouffe, les Tango, légèrement menées, ne parvenaient pas à repasser devant. Score final 71 – 66 pour Polkowice. Bourges s’incline pour la troisième fois en quatre rencontres européennes. Il faut désormais se ressaisir dans cette compétition. Le prochain adversaire sera de taille : il s’agit du Dynamo Koursk qui se présentera au Palais des sports du Prado le 22 novembre à 20h.

Sur le même sujet

Nathalie Kerrien sur la ligne Châteauneuf - Orléans

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne