Cher : un homme interpellé par le GIGN à Meillant après s'être retranché dans son garage avec un fusil

Une équipe du GIGN a été déployée dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 février pour intervenir en renfort dans un logement à Meillant. Après un différend familial, un homme d'une quarantaine d'années s'était retranché avec son fusil dans son garage. Il a pu être interpellé sans difficultés.

L'intervention s'est déroulée sans heurts, précise le parquet.
L'intervention s'est déroulée sans heurts, précise le parquet. © Remi WAFFLART / MAXPPP.

"Plus de peur que de mal", résume le parquet de Bourges. Un homme d'une quarantaine d'années a été interpellé dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2 heures du matin, par une équipe du GIGN de Tours et la gendarmerie du Cher, alors qu'il s'était retranché avec un fusil dans son garage à Meillant.

L'alerte a été donnée par sa compagne. Au téléphone, elle explique alors aux forces de l'ordre qu'un différend familial a éclaté au sein du foyer quelques heures plus tôt et que son compagnon est alcoolisé. L'enquête ne permet pas de dire pour l'instant si ce dernier a tenté de s'en prendre physiquement à sa partenaire et à son enfant, également sur place ce soir-là. Aucun blessé n'est en tout cas à déplorer.

"Nous avons préféré faire appel aux spécialistes du GIGN par sécurité et par précaution mais cette affaire reste sans gravité", rassure le parquet. L'intervention s'est d'ailleurs déroulée sans heurts et "sans utiliser la violence", nous précise-t-on. Le suspect a un profil "ordinaire" et n'est pas connu des services de la justice. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité