• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Seize nouvelles communes du Cher placées en zone de protection nucléaire

© A.Brodard
© A.Brodard

Seize nouvelles communes du Cher sont placées en zone de protection nucléaire. Une conséquence de l’élargissement du périmètre de sécurité annoncé mardi par la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal. Il passe de 10 à 20 km autour de la centrale de Belleville-sur-Loire.
 

Par Ch.L/G.Teissier

L'élargissement de 10 à 20 km du rayon des plans particuliers d'intervention (PPI) concerne l'ensemble du parc nucléaire régional : la centrale de Dampierre-en-Burly dans le Loiret, celle de Saint Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher) et de Chinon en Indre-et-Loire. Ces PPI entrainent des procédures particulières de surveillance, d’information et d’intervention en cas d’accident…

Autre conséquence de cet élargissement, la distribution tous les sept ans de pastilles d’iode à la population. La dernière campagne vient de se terminer et devra donc être renouvelée. 

La date d’entrée en application pour ces nouvelles zones n'a, en revanche, pas été annoncée. 

A noter que l’Europe préconise des périmètres de protection, non pas de 20, mais de 100 km autour des centrales nucléaires. 

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus