Football amateur : plusieurs clubs de la région Centre-Val de Loire touchés par le coronavirus

Après les clubs de football professionnel, c'est désormais dans les clubs évoluant en National que le coronavirus sévit. Dans le Cher, Bourges et Vierzon ont plusieurs cas positifs ou suspicions de cas. Une situation compliquée à gérer à dix jours de la reprise du championnat.

Au Vierzon FC, les ballons sont à l'arrêt à cause de cas suspects de coronavirus dans l'effectif du club évoluant en National 3.
Au Vierzon FC, les ballons sont à l'arrêt à cause de cas suspects de coronavirus dans l'effectif du club évoluant en National 3. © Céline Durchon France 3 Centre-Val de Loire
Trois cas positifs à la Covid-19 dans les rangs du Bourges 18 (Cher). Deux suspicions de cas au Vierzon Football Club. Même si ces cas sont asymptomatiques, le coronavirus fait des ravages dans les clubs de football amateur. La moitié de l'effectif du Bourges 18 est en isolement soit 14 personnes. 
A l'origine un joueur de l'AS Moulins testé positif. Equipe que le nouveau promu en National 2 avait rencontré en match amical le 25 juillet dernier.

"C'est sûr qu'aujourd'hui on ne peut pas faire une préparation optimale. Nous sommes obligés de suivre les recommandations de l'Agence Régionale de Santé qui suit le dossier."

Olivier Rigolet, président du Bourges 18

 

Bourges 18 demande le report de la première journée de championnat

"C'est compliqué d'être prêts quand on a quatorze personnes sur vingt-six qui sont confinées, surtout que l'entraîneur fait aussi partie des personnes placées à l'isolement" déclare Olivier Rigolet. Le club a demandé le report de son match de la première journée du championnat de National 2, programmé le 22 août contre Le Puy foot 43 Auvergne au stade Jacques-Rimbault de Bourges. L'objectif est d'éviter de faire courir un risque aux adversaires.
En attente d'une réponse de la fédération française de football, l'autre moitié de l'effectif continue de s'entraîner.

Deux suspicions de cas au Vierzon FC

Alerté par la situation au Bourges 18, le Vierzon FC a pris la décision de suspendre ses entraînements. Plusieurs joueurs de l'effectif évoluant en National 3 ayant été en contact avec ceux de Bourges. Trois joueurs ont été suspectés d'avoir contracté le virus. L'un d'eux est négatif, les deux autres sont toujours en attente des résultats. 

"Avec le président (Thierry Pronko), nous n'avons pas souhaité prendre de risques. C'est du bon sens, la santé de nos joueurs passe avant le football. Je ne me voyais pas continuer à entraîner mes joueurs."

Davy Merabti, entraîneur du Vierzon FC

 Il a fallu expliquer la situation aux joueurs, stopper net les entraînements, annuler des matchs amicaux. "On va vers un avenir un peu flou." termine Davy Merabti. 

Selon nos sources, d'autres clubs de la région Centre-Val de Loire pourraient être touchés. La Fédération française de football devrait communiquer sur la conduite à tenir à partir du 17 août prochain. La reprise s'annonce compliquée pour ces clubs de football amateur. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport football region centre-val de loire