Comprendre le conseil régional du Centre-Val de Loire : histoire et identité

Depuis la décentralisation de 1982, les régions et leur conseil ont acquis plus d'autonomie. Retour sur l'identité, le fonctionnement et les différents présidents qui ont dirigé la région Centre-Val de Loire.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Depuis la loi de décentralisation de 1982

Les régions ont accédé au statut de collectivité en 1982 avec la décentralisation. Depuis, leurs prérogatives n’ont cessé d’augmenter, l’Etat leur transférant différentes compétences : économie, transports, formation, lycée… L’essentiel des ressources du conseil régional provient des dotations d’Etat et de la fiscalité locale directe et indirecte.

Le conseil régional est une assemblée délibérante qui définit les politiques de la région et vote son budget. Dans le cadre de la loi de modernisation de l'action territoriale de janvier 2014 et de la réforme territoriale adoptée en juillet 2015 (loi NOTRe), ses compétences ont été renforcées. Le nombre des régions françaises est passé de 27 à 18 : 13 régions métropolitaines et 5 régions outre-mer. La région Centre, elle, se contente simplement de changer de nom. Elle s’appelle désormais région Centre-Val de Loire.

La région en quelques chiffres

Historiquement, le Centre-Val de Loire regroupe trois régions : le Berry, l'Orléanais et la Touraine. Une partie se situe dans la région naturelle du Val de Loire, traversée par la Loire. D’une superficie de 39.200 km2 (la 4e de France), sa population est de 2,56 millions d’habitants au 1er janvier 2013, soit 4,1 % de la population métropolitaine. 

Six départements composent la région Centre-Val de Loire : le Cher (18), l’Eure-et-Loire (28), l’Indre (36), l’Indre-et-Loire (37), le Loir-et-Cher (41) et le Loiret (45). Elle ne compte que deux villes de plus de 100 000 habitants. Tours, classée 26e parmi les plus grandes villes de France avec 135 000 habitants, et Orléans la capitale régionale (32e rang avec 115 000 habitants).

Constitution du conseil régional

Le conseil régional du Centre-Val de Loire se compose de 77 conseillers régionaux élus pour une durée de six ans. Les sièges sont répartis par département :

•19 conseillers pour le Loiret
•18 conseillers pour l'Indre-et-Loire
•12 conseillers pour l'Eure-et-Loir
•10 conseillers pour le Cher
•10 conseillers pour le Loir-et-Cher
•8 conseillers pour l'Indre

►Sur le mode de scrutin

Les différents présidents qui ont marqué le Conseil régional

Jusqu’en 1998, le conseil régional est majoritairement dirigé par la droite (UDF, RPR,...). Maurice Dousset, président de 1985 à 1998 détient le record de longévité. Une seule femme, Lydie Gerbaud (RPR) a été présidente. Elle a assuré l’intérim en 1998. A gauche depuis maintenant 17 ans, le conseil régional a connu comme président PS Michel Sapin, l’actuel Ministre des finances, de 1998 à 2000. Il démissionne après son entrée au gouvernement pour devenir ministre de la fonction publique et de la réforme de l’Etat. Jean Germain (ancien maire de Tours) assure alors l’intérim. Michel Sapin sera à nouveau élu de 2004 à 2007. Il démissionne encore, cette fois pour devenir député de l’Indre. François Bonneau est alors élu président du conseil à sa suite.

 

L'identité retrouvée

Elle est baptisée Région Centre en 1956 par les services du ministère de l'Intérieur. Pour beaucoup, le nom est ambigu puisque la région ne se situe pas vraiment au centre de la France. En 1990 les élus régionaux engagent un processus de changement de nom.  En 1994, ils votent pour le nom Centre-Val de Loire. Seulement, tout changement de nom d'une région est soumis à l'accord des autres régions. Le président de la région des Pays de la Loire s’y oppose, considérant qu’il pourrait y avoir confusion avec sa région. Le nom de Centre-Val de Loire sera enfin officialisé en 2015.


Les présidents du conseil régional

Raymond Boisdé-RI : 1974-1976
Pierre Sudreau-MR puis UDF : 1976-1979
Jean Delaneau-UDF-PR : 1979-1983
Daniel Bernardet-UDF : 1983-1985
Maurice Dousset-UDF-PR : 1985-1998
Bernard Harang-UDF-DL : 1998-1998. Démission à la suite de son élection avec les voix du Front national
Lydie Gerbaud-RPR : 1998. Doyenne d'âge, intérim
Michel Sapin-PS : 1998-2000. Démission après son entrée au gouvernement
Jean Germain-PS : 2000. Intérim
Alain Rafesthain-PS : 2000-2004
Michel Sapin-PS : 2004-2007. Démission après son élection comme député
Jean Germain-PS : 2007. Intérim
François Bonneau-PS  : depuis 2007