Contrôle technique, allocations familiales, RSA… Tout ce qui change au 1er avril

Le 1er avril n’est pas que le jour des poissons d’avril, mais aussi une date charnière d’annonces gouvernementales. Contrôle technique obligatoire pour les deux roues, vœux sur Parcoursup, revalorisation des allocations familiale, voici tout ce qui change au 1er avril

Le printemps est là et son lot de changements annuels aussi. On fait le point sur tout ce qui peut impacter votre quotidien

Côté transport, le contrôle technique est désormais obligatoire pour les deux roues. Motos, scooters, cyclomoteurs, tous devront passer un contrôle technique tous les trois ans à partir du 15 avril 2024, sous peine d’une amende de 135€.

La vignette verte, c’est fini !

Pour les voitures, il y a aussi du changement. C’est la fin de la vignette verte. Il ne sera plus nécessaire de l’afficher sur votre pare-brise. 

Les forces de l’ordre pourront désormais vérifier l’assurance auto ou moto directement via le fichier des véhicules assurés (FVA) avec la plaque d’immatriculation. L’assurance du véhicule reste elle obligatoire !

Des prestations sociales revalorisées

Avec l’inflation, le gouvernement va revaloriser dès le 1er avril le revenu de solidarité active (RSA), la prime d’activité, les allocations familiales, mais aussi l’allocation aux adultes handicapées (AAH). Toutes ces prestations augmenteront de 4,6%.

Dernière ligne droite pour les lycéens

Les vœux sur Parcoursup sont à confirmer sur la plateforme avant le 3 avril 2024. Les lycéens et étudiants ont donc encore quelques jours pour compléter leur dossier et les éléments demandés par les formations qu’ils souhaitent obtenir et finaliser leur vœux sur la plateforme en ligne. Les formations dévoileront les propositions d’admissions à partir du 30 mai 2024.

Fin de la trêve hivernale

La trêve hivernale qui était en vigueur depuis le 1er novembre 2023 ne s’applique plus. Pendant cette période, les propriétaires ne pouvaient pas expulser un locataire même en raison d’impayés, de nuisances ou encore de non-respect du règlement de copropriété. Une fin de la trêve hivernale qui sera appliquée par le Conseil Départemental de Blois, qui met fin à l’accueil en hébergement d’urgence de 76 enfants et 36 mères isolées.