Coronavirus : l'accès aux forêts interdit dans toute la région Centre Val-de-Loire

Comme à Amboise en Indre-et-Loire, l'accès aux forêts de toute la région Centre-Val de Loire est interdit durant le confinement. / © Jean-Philippe Elme / France 3 Centre-Val de Loire
Comme à Amboise en Indre-et-Loire, l'accès aux forêts de toute la région Centre-Val de Loire est interdit durant le confinement. / © Jean-Philippe Elme / France 3 Centre-Val de Loire

Tous les préfets de la région Centre Val-de-Loire, ont pris un arrêté interdisant, sauf raison professionnelle, l'accès aux forêts publiques et privées du département. Le non-respect de cette interdiction est punie d'une amende prévue pour les contraventions de 4ème classe soit 750 euros. 

Par Marine Rondonnier

Les chanceux qui habitent près d'une forêt ou d'un bois ne pourront plus s'y balader le temps du confinement.

Les préfets de toute la région CentreVal-Loire ont publié un arrêté ce vendredi 27 mars 2020 interdisant l'accès aux bois et aux forêts. 
 

Le préfet du Loir-et-Cher, Yves Rousset motive cet arrêté par les considérations suivantes : 
  • depuis le 17 mars 2020, pour prévenir la propagation du virus Covid-19, le déplacement de toute personne hors de son domicile est interdite sauf pour les exceptions inscrites sur la dérogation
  • le représentant de l'Etat dans le département peut adopter des mesures plus restrictives en matière de déplacement des personnes lorsque les circonstances locales l'exigent (selon l'article 3 du décret du 23 mars 2020) 
  • il est nécessaire de limiter les déplacements et regroupements des individus constatés dans les forêts publiques et privées du département
  • les activités de gestion forestière nécessitent un accès aux forêts dans le respect des mesures barrières
  • le nombre de cas confirmés dans le Loir-et-Cher a augmenté très rapidement

Les exceptions : 

  • l'accès aux forêts est autorisé aux propriétaires forestiers ou ayants droits, aux gestionnaires forestiers, aux entrepreneurs de travaux forestiers, aux exploitants forestiers dans le strict respect des mesures barrières édictées par le gouvernement. 
  • l'accès aux forêts est autorisé aux agents de l'Etat et des établissements publics en charge de missions relatives à la forêt. 
Le non-respect de ces dispositions est punie d'une amende prévue pour les contraventions de 4ème classe soit 750 euros. 



Rappel des motifs acceptés de déplacement 

Attestation à télécharger ICI
 

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum.

Des dérogations sur attestation sont possibles dans le cadre de :
  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées 
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; consultations et soins des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. 
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.


 

Sur le même sujet

Les + Lus