Coronavirus : fin de partie pour la Ligue Féminine de Basket et pour la Ligue A de volley-ball

Ce sont les premières annulations de championnats professionnels majeurs en France: la LFB, la Ligue Féminine de Basket et la Ligue A de volley, ne reprendront pas leur championnat après le déconfinement.

© France Télévisions
Toute première organisation sportive professionnelle a annoncer l'annulation de son championnat ? La Ligue Féminine de Basket a dégainé son communiqué à 15 heures ce vendredi. La décision était déjà entérinée par les clubs depuis une dizaine de jours et seul le timing de l'annonce restait à définir.

Les conséquences sont simples sur le plan sportif : pas de champion désigné pour cette saison 2019-2020 historique, pas de relégation au deuxième niveau de l'élite française, et 3 clubs - les trois premiers du championnat tronqué - qualifiés pour l'Euroligue, la Ligue des Champions du Basket féminin.

Bourges Basket fait partie de ce trio de tête et retrouvera donc les parquets européens la saison prochaine.

Des conséquences économiques à gérer

Les conséquences économiques de cette annulation seront plus complexes à gérer.

Les pertes des clubs sont importantes et la préparation de la saison 2020-2021 s'avère périlleuse.

À Bourges, club néanmoins parmi les mieux gérés de sa discipline sportive, les interrogations concernent l'engagement des partenaires privés.

Agnès Saint Gès, présidente du Bourges Basket : "L'annulation est une décision cohérente."

On ne voyait pas l'intérêt de s'entêter et de finir le championnat à huis-clos. (..) Il nous faut tout reprendre à zéro pour la prochaine saison.

"Nous travaillons en ce moment même sur le budget. On repart sur d'une page blanche, car nos soutiens financiers sont en train de beaucoup souffrir et nous ne savons pas à quelle hauteur sera leur futur engagement à nos côtés.(..) Nous présentons notre effectif sportif professionnel la semaine prochaine. Cette annulation de la fin du championnat n'aura pas d'impact puisque le groupe est constitué depuis de longues semaines."

Au Tours Volley-Ball, l'annonce quelques minutes après celle de la Ligue Féminine de Basket, de l'annulation de tous les championnats professionnels de volley - masculins et féminins - a rétabli un peu la communication entre le club et la LNV, la Ligue Nationale de Volley.

Il y a trois semaines, le président du TVB, Yves Bouget, avait fustigé l'attentisme de la Ligue face au souhait d'arrêt des présidents de clubs professionnels.

Le TVB est d'autant plus satisfait que les positions établies au classement de la Ligue A le 7 mars, un soir de défaite à domicile contre Poitiers 2 sets à 3, sont conservées pour désigner les qualifications européennes.

Tours, étant premier à l'issue de la 24 ème journée, est donc assuré de jouer la Ligue des Champions au cours de la saison 2020-2021. Toutefois, comme à Bourges, le casse-tête de la prochaine saison au TVB sera bien la réorganisation budgétaire, après une crise économique sans précédent.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société basket-ball sport tango bourges basket tours volley-ball volley-ball